Les vitraux : les saints

Les chrétiens recevaient un prénom lors de leur baptême avant que l’état civil ne soit laïc. Ce prénom est celui d’un saint qui va protéger la personne durant sa vie. Un saint est une personne qui s’illustre comme martyr ou pour la défense ou la propagation de la foi chrétienne. Mais celle ci est parfois mythique et on n’a aucune trace historique de certaines d’entre elles. C’est l’église qui décide de canoniser cette personne et d’en faire, ainsi, un/e saint/e. Les saints sont parfois représentés avec les visages des défunts (Coupigny en Saint Louis, Cloppet en Saint Pierre).

Le calendrier chrétien fête un saint différent chaque jour, hors les grandes fêtes (Noel, Pâques …). Les porteurs de ce prénom reçoivent donc des cadeaux trois fois dans l’année : à leur anniversaire de leur naissance, à leur fête et le jour de Noël.

Les saints (encore) présents dans le cimetière sont les suivants :

  • Agnan (358-453), évêque d’Orléans, fêté le 17 novembre : Saint Agnan,
  • Amand : Durand (représentation inhabituelle, avec une chaine),
  • Albert (1193-1280), moine dominicain bavarois professeur à Paris enterré à Cologne (Allemagne), fête le 15 novembre : Delaage,
  • Alphonse, Alphonse de Liguori (1696-1787), fondateur de la congrégation du très saint rédempteur et évêque, fêté le 1er aout : Huet,
  • Amédée, Amédée IX prince de Savoie (1435-1472), fêté le 30 mars : Perrot de Thannberg,
  • André, un des premiers disciples du Christ, mort sur une croix en X, fêté le 30 novembre et saint patron de l’Ecosse : Dubosc-Rieux ;
  • Antoine de Padoue, Fernando Martins de Bulhões (1195-1231), moine franciscain portugais, portant la bure marron, fêté le 17 janvier : Ciraolo, Duhamel,
  • Auguste, prêtre à Bourges (6ème siècle), fêté le 29 février, donc uniquement lors des années bissextiles  : Ponthieu,
  • Bernard, Bernard de Fontaine (1090-1153), abbé de Clairvaux et moine promoteur de l’ordre cistercien, fêté le 20 aout : Rivière,
  • Bonaventure (1217-1274), moine franciscain et théologien, fêté le 15 juillet : Trilles,
  • Charles Borromée, Carlo Borromeo (1538-1584), archevêque de Milan (Italie), fêté le 4 novembre : Godchaux, Legrand, MargatMiédan, NP,
  • Clément, premier évêque de Metz, fêté le 23 novembre : Choudens,
  • Denis, premier évêque de Paris, décapité selon la légende à Montmartre et qui a porté sa tête jusqu’à l’emplacement de la basilique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), fêté le 9 octobre : Bourgain,
  • Désiré (5ème siècle), évêque de Bourges (Cher), fêté le 8 mai : Dalloz,
  • Dominique, de Guzman (1170-1221), fondateur de l’ordre des dominicains, avec leur bure blanche, fêté le 8 août : Barthelemy, Forbes,
  • Edouard, roi d’Angleterre (1003-1066), représenté sur la tapisserie de Bayeux, avec une couronne, fêté le 5 janvier : Arthus, Lizieux,
  • Emile, martyr à Carthage (3ème siècle), fêté le 22 mai : Dehaynin,
  • Ernest, abbé qui conduisit une croisade avec l’empereur germanique Conrad III (x-1147), fêté le 7 novembre : Busson-Duviviers (vitrail disparu),
  • Eugène, évêque martyr à Rome (3ème siècle), fêté le 13 juillet (avec Henri) : Claude-Lafontaine, Lefebvre de Laboulaye, Mangin,
  • Félix, martyr à Rome, fêté le 12 février : Dehaynin,
  • François d’Assise, Francesco d’Assisi (1181-1226), fondateur de l’ordre des frères mineurs, les bras écartés montrant les stigmates, copies des blessures du Christ, aux mains et aux pieds, fêté le 4 octobre : FoucaultMiédan,
  • François Régis (1597-1640), jésuite missionnaire en France après les guerres de religion : Albertin,
  • François Xavier (1506-1552), missionnaire en Inde et en Extrême-Orient, souvent devant une pagode, fêté le 3 décembre : Bapst,
  • Frédéric (x-838), martyr à Utrecht (Pays-Bas), fêté le 18 juillet : Arthus,
  • Gabriel, ange de la Bible , fêté le 28 septembre : Rollin,
  • Georges (275-303), martyr, patron des chevaliers, souvent représenté avec le dragon, symbole du mal, qu’il vainc, fêté le 23 avril : BimarDurey,
  • Henri, Henri II (973-1024), empereur romain germanique reconnaissable au globe et à la couronne qu’il porte, fêté le 13 juillet (avec Eugène) :  Dethan, Letellier,
  • Jacques le Majeur, un des douze apôtres, enterré à Compostelle (Espagne), représenté avec une coquille Saint-Jacques et son bâton de pèlerin, fêté le 25 juillet : Baur, Janin,
  • Jacques le Mineur, ou Jacque d’Alphée, un des douze apôtres, fêté le 3 mai : Perrot de Thannberg,
  • Jean, évangéliste, représenté avec un aigle et une plume, fêté le 24 juin : Courlet, Marquery,
  • Jean-Baptiste, celui qui a baptisé le Christ, représenté en berger, vêtu d’une peau de mouton, parfois avec un agneau, tenant la croix et montrant le ciel, fêté le 24 juin : Barre, Boucard (en grisaille), Brière, Castelli, Cheronnet, Crouzet, Dalifol, Dubois, Dufayet, Ebrard, Fossey, Gindre de Mancy, Guillon, Heim, Henkinet, Las Mamy, Laviguerie, Mahy, Mangin, NP, Poirier, Roze, Villan, Turpitz, Zehren,
  • Joseph, père du Christ, menuisier, représenté avec ses instruments ou un lys blanc, fêté le 19 mars : Bron, Drioux (avec Jésus), Forbes,  Fortin, Garbe (avec Jésus), Geay, Gouffe, Grandjon (en grisaille), Massenat (avec Jésus), Mellion, Panhard, Rainotte, Rio Negro,
    • mort de Saint Joseph, avec le Christ et la Vierge : Parson,
  • Jules (x-352), pape de 337 à 352, fêté le 12 avril : Thomas,
  • Laurent, martyr à Rome (3ème siècle), représenté avec le grill sur lequel on l’aurait brulé vif, fêté le 10 août : Cassigneul,
  • Louis, Louis IX roi de France (1214-1270), avec sa couronne, son manteau brodé de lys blanc et la couronne d’épines qu’il aurait rapporté de Jérusalem et pour laquelle il a fait construire la Sainte-Chapelle, fêté le 25 août : Barthelemy, Bourgain, Coupigny (avec le visage souriant de Louis Coupigny), Debrette, Deplanque, Emery, Hurand, Janin, Margat, NP, Schuster,
  • Marc, évangéliste, reconnaissable à son lion, fêté le 25 avril : Guye,
  • Martin (316-397), évêque de Tours, représenté coupant un pan de son manteau pour le donner à un pauvre, fêté le 11 novembre : Caillard,
  • Maurice d’Agaune (x-vers 303), soldat et martyr copte, fêté le 22 septembre : Delpeuch,
  • Michel archange, chef de la milice céleste des anges qui terrasse le diable durant la guerre des anges, fêté le 29 septembre : Trujillo Molina,
  • Paul, soldat romain, avec son épée, fêté le 29 juin (avec Pierre) : Bapst, Charneau, Pigache, Sormani,
  • Pierre, avec la clé du paradis, compagnon du Christ et premier pape, fêté le 29 juin (avec Paul) : Bastard, Cloppet (avec le visage de Pierre Cloppet), David, Del Valle, Desbruères, Didier, Dubey, Dufourcq, Gaillardon, Jaffeux, Joannard, Lejeune, Lemesle, Marret, Morel, Rio Negro, Schuster, Turpitz,
  • Roger (1060-1129), fêté le 30 décembre : Busson,
  • Théodore (281-319), militaire martyr, patron des militaires, fêté le 9 novembre : Prévost,
  • Thomas (1ersiècle), un des douze apôtres, il aurait mis un doigt sur les plaies du Christ pour pouvoir croire à la Résurrection, fêté le 3 juillet : Thomas,
  • Victor, militaire romain martyr (x-303), représenté avec la palme du martyr et une lance, fêté le 21 juillet : Augé,
  • Vincent-de-Paul (1581-1660), prêtre français célèbre pour avoir mobilisé des fonds pour les pauvres et qui a assisté Louis XIII à son décès, fêté le 7 septembre : Gidoin.

D’autres vitraux représentent des saints que nous n’avons pas su reconnaitre, ceux des chapelles : Camus, Catois (saint évêque), Coquillon (trop abimé), Gascoin, Guilhem Pothuau, Guillot (saint évêque), Hollier, Lefebvre (saint évêque), Lelong, LucyViard.

Enfin, un vitrail représente une assemblée de saints de l’église grecque orthodoxe dont les noms sont écrits en grec (que nous ne pouvons donc pas déchiffrer), sous un tableau avec Marie, les bras grand ouverts, sous Dieu le Père (Petrocochino).

Un grand nombre de verriers ont signés des vitraux représentants des saints :

  • Lucien Collinet : Saint Georges (Bimar), Saint Jean-Baptiste (Henkinet), Saint Joseph (Rainotte) ;
  • F. Dandois : Saint Jean-Baptiste (Zehren) ;
  • GL et Albert Gsell : Saint André (Dubosc-Rieux) ;
  • Joseph Guyonnet : Saint Charles Borromée (Legrand) ;
  • Houzé, Reigneron et Fleury : Saint Jean-Baptiste (Laviguerie) ;
  • Lobin : saint évangéliste (1887 Hollier) ;
  • Henri Mathieu : Saint Bernard (1900 Rivière), Saint Edouard ( 1878 Arthus), Saint Jean-Baptiste (1887 Dufayet, 1899 Barre, 1898 Dubois, 1899 Heim), Saint Joseph (Gouffe), Saint Joseph et Jésus (1887 Massenat), Saint Louis priant devant la couronne d’épines ( 1888 Debrette), Saint Pierre (Didier, 1886 Dufourcq), Saint Paul (1900 Pigache) et Saint Vincent-de-Paul (1891 Gidoin) ;
  • Ména : Saint Alphonse (1871 Huet), Saint Ernest (Busson-Duviviers disparu) ;
  • Nirod : Saint Agnan (1886 Saint-Agnan) ;
  • G. Pivain :  Saint Pierre (Gaillardon) ;
  • F. Potet : Saint Jean-Baptiste (1868 Mahy) ;
  • G. Pivain : Saint Jean-Baptiste (Guillon) ;
  • Proye : Sant Henri (Letellier), Saint Louis (Hurand) ;
  • J. Rouvière (45 rue Sainte Eugénie, 15ème, Paris) : Saint Pierre (Del Valle), saint évêque (Guillot) ;
  • Joseph Vantillard (4 rue Daubigny, 17ème, Paris) : Saint Edouard (Lizieux), Saint Martin (1882 Caillard).

Le Saint Pierre de Bastard, non signé, est presque semblable à celui de Dufourcq, signé par Henri Mathieu.

Sources : D. Muller. Date de création : 2024-03-01.

Photos

Le Père Lachaise

Date de la dernière mise à jour : 31 mai 2024