Les vitraux non religieux : les motifs végétaux

Certains vitraux ont un décor végétal avec :

D’autres sont tapissés de fleurs ou de feuilles stylisées :

Le décor géométrique peut l’emporter sur les fleurs ou les feuilles, plus ou moins stylisées, en grisaille : Caillebotte, Camus, Chameroy (six vitraux dont deux petits ronds – deux photos), Chanlaire, Feuillet, Firino, Garbe (six vitraux dont deux petits ronds – trois photos), Gaubert, Grégoire, Marquery, Masure, Ormesson, Oudot, Saint-Lanne, SoufflotZehren, Ces vitraux sont proches de beaucoup d’autres dans les églises de cette époque.

On bascule dans la géométrie, avec encore quelques feuilles : Cotes,  Martineau.

Aucun vitrail de cette catégorie n’est daté et rares sont ceux qui sont signés par :

  • Lucien Collinet : pensées et muguet (Duchapt),
  • Louis Jacques Galand : fleurs (Moisset),
  • Albert Gsell : roses (Dubosc-Rieux),
  • Houzé et Reigneron : pavots de style Art Nouveau (Thibaut),
  • Y. Lelay : pensées (Roche),
  • R. Proye : pavots et soleil de style Art Nouveau (Adam),

Sources : D. Muller. Date de création : 2024-03-01.

Photos

Le Père Lachaise

Date de la dernière mise à jour : 31 mai 2024