DRIOUX Joseph Marie (1858-1927)
France

Joseph Marie Drioux voit le jour le 2 septembre 1858 à Bourdons (Haute-Marne). Il entame sa carrière judiciaire en 1884, comme juge d’instruction suppléant à Compiègne. Puis il est juge d’instruction et procureur à Pithiviers, de 1885 à 1890, substitut du procureur général puis avocat général à la Cour d’Appel d’Orléans, de 1892 à 1909, juge d’instruction au Tribunal de la Seine, en 1909, puis conseiller à la Cour, vice-président de chambre, en 1922, et président, en 1924.

Il travaille, entre autres, sur le meurtre de Jaurès et le vol de la Joconde. Il termine sa vie professionnelle en qualité de conseiller à la Cour de Cassation un an avant son départ à la retraite. Il est membre de la Société historique du VIe arrondissement de 1911 à 1919. Il décède le 2 octobre 1927, à Paris.

Distinctions : chevalier (8 août 1913), officier (9 août 1927) de la Légion d’honneur.

Sources : Annuaire rétrospectif de la magistrature des XIXe et XXe siècles, Université de Bourgogne ; Dossier individuel aux Archives nationales : BB/6 (II) 824 : Discours prononcé le 17 octobre par Eugène Paul Henri Mancel à l’audience de rentrée de la Cour de Cassation ; Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2017-10-02.

Photos

Monument

La chapelle est ornée d’un vitrail représentant Joseph et l’enfant Jésus, non signé ni daté.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 25 février 2021