Guides récents du cimetière

Par date décroissante de publication

 

 

ECLIMONT (Louis Christian) Le grand livre du Père Lachaise, Editions Hugo Images, 2020, 256 pages (nombreuses photos et gravures). Le petit dernier des ouvrages consacrés au cimetière du Père Lachaise. Rien de bien nouveau, si ce n’est le voyage de l’auteur dans les allées et chemins du cimetière musée, découvrant tout au long de sa promenade, les personnages célèbres reposant çà et là. L’auteur est décédé peu avant la parution de son dernier livre. Nul doute que nous aurons bientôt l’occasion de découvrir le énième livre consacré au lieu d’éternel repos qu’est le Père Lachaise… Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

BIAY (Pierre) Un aller et retour au Père Lachaise, éditions Toutim, 2020, 248 pages (nombreuses gravures). Amateur passionné d’histoire, Pierre Biay a parcouru les différents cimetières parisiens pendant plus de vingt ans. Ce livre est un hommage au plus célèbre d’entre eux qu’il a choisi de nous faire découvrir sous l’angle de la Petite Histoire. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

 

TARDY (Jean), DOLBAKIAN (Charles) Promenade Napoléonienne au Père Lachaise, préface de Robert SOLE, éditions Vendémiaire, Paris, 2017, 348 pages, nombreuses gravures originales. Petit ouvrage très bien documenté, agréable à lire, bien illustré, une balade ludique et insolite parmi les grands acteurs de la Révolution et de l’Empire. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

 

BAUER (Paul) Le Père Lachaise, Monuments d’hier, figures d’aujourd’hui, Histoires et guides, Paris, 2015, 376 pages, nombreuses photos en noir et blanc. Paul Bauer, incontournable acteur et passionné du Père Lachaise, nous le connaissons bien et entretenons d’excellentes relations avec lui. Ces derniers temps, il se fait plus discret dans le dédale des allées et chemins de notre jardin-musée. Cet ouvrage est celui d’un conteur de l’histoire telle qu’elle est écrite et vécue. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

 

ROBERTS (Karen), LHOMEAU (Eric) Les Nantaises au Père Lachaise, 2015, 50 pages, illustrations et photos en noir et blanc. Petit ouvrage, pratiquement introuvable, qui nous présente les dames du temps jadis ayant vu le jour à Nantes. Charmant opuscule bien relié qui mérite d’être découvert. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

RHEIMS (Nathalie), REITZAUM (Nicolas, photos) Le Père-Lachaise, jardin des ombres, Michel Lafon, 2014, 220 pages, très nombreuses photos. Nathalie Rheims vous ouvre les portes du cimetière le plus célèbre au monde. Elle vous en livre les secrets, vous en dévoile les mystères, dans une promenade où le temps se dilue pour permettre la rencontre des vivants et des morts. Car la magie du Père-Lachaise, saisie par l’œil de Nicolas Reitzaum, se trouve à l’ombre de ses allées ô combien arborées, et dans ses profondeurs qui gardent l’empreinte de son histoire pluriséculaire. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2014-06-23.

 

 

 

 

ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE ET LA MISE EN VALEUR DU PARIS HISTORIQUE Objectif en promenade, Le Père Lachaise lieu de mémoire et musée de sculptures, Paris, 2013, 48 pages, nombreuses photos en couleur. Agréable petit ouvrage bien relié, format à l’italienne, pour tous les amoureux du Père Lachaise. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

TARDY (Jean) Le Père Lachaise en 400 questions, L’Harmattan, 2012, 182 pages, avec la participation de Claude Marti. 400 questions pour (re)découvrir de façon inédite quelques-unes des célébrités du Père-Lachaise : Colette, Jim Morrison, Champollion, Piaf, Chopin… et aller à la rencontre d’autres personnages moins illustres, mais tout aussi passionnants ou émouvants ainsi que des héros, des aventuriers, des escrocs, des assassins, des poètes, des sportifs, des femmes du monde et des filles de joie. Bref, une formidable galerie de portraits débusqués au détour de cette nécropole d’exception. Rien de bien nouveau pour les connaisseurs, mais une exploration intéressante pour les néophytes. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2012-03-17.

 

 

 

 

 

TARDY (Jean) Les oubliés du Père Lachaise, Abécédaire non exhaustif, L’Harmattan, 2010, 230 pages. Loin des sentiers battus et des sépultures dites célèbres, cet ouvrage nous invite à poser un regard original sur le cimetière du Père Lachaise où reposent tant de personnages illustres mais quelque peu oubliés… Arago, Branly, Oberkampf, Michelet, Ledru-Rollin, Gay-Lussac, Parmentier… Tous acteurs, témoins ou victimes d’anecdotes, de faits divers ou d’événements politiques qui jalonnent notre histoire depuis la fin du XVIIIème siècle. L’affaire du collier de la Reine, l’invention du télégraphe ou de la télécommande, l’adoption du suffrage universel, la découverte de l’homéopathie, les grandes erreurs judiciaires, l’avènement de la troisième République… Cet abécédaire ludique, par son exercice de questions-réponses, fait appel à notre mémoire et nous entraîne, au fil des allées du Père Lachaise, à revisiter l’une des périodes les plus fastes de l’histoire de France. Jean Tardy est agrégé d’arabe, Maître de Conférences à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2010-04-07.

 

 

VALVERDE (José de), HUGUES (Hervé) Cimetière du Père Lachaise – Promenades au fil du temps, Editions Ouest-France, Rennes, 2007, 144 pages. Encore un ouvrage de passionné bien documenté avec de belles photos, un régal pour l’amateur. Passionné par l’histoire à travers la vie des célébrités, José de Valverde possède un master en psychologie de l’art, de la culture et de l’environnement. et participe à des travaux de recherche sur des personnalités exceptionnelles telles que Vincent Van Gogh et Constantin Brancusi. Passionné par l’histoire et la vie des célébrités, il est devenu un amoureux assidu du Père Lachaise, avant d’en devenir un spécialiste. Cet ouvrage est une invitation à une promenade insolite dans le cimetière le plus célèbre de Paris. Il propose des parcours thématiques, en présentant la vie des célébrités à travers l’histoire, tout en dévoilant de véritables chefs-d’œuvre de l’art funéraire. Une carte accompagne chaque parcours afin de faciliter le repérage. Photographe de voyages et des régions, Hervé Hughes collabore avec les magazines Voyager et Partir. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

RAIMBAULT (France) Le Père-Lachaise, Guide du flâneur, éditions Alan Sutton, 2006, 192 pages. Voici un nouvel ouvrage sur le Père Lachaise, un de plus, chaque année nous apporte sa moisson de livres sur le sujet. Ce petit livre ne nous livre pas beaucoup de nouveautés, ni n’apporte de nouveaux éléments de recherche. Mais il a le mérite de rajeunir un peu la présentation et son contenu nous est livré avec beaucoup de fraîcheur. Nombreuses photos, images anciennes et modernes, raccourcis entre hier et aujourd’hui. On y trouve aussi des itinéraires et une liste des personnages par division, un ensemble agréable et bien documenté. Son auteur y a mis trente années de passion et l’aboutissement de trente ans de déambulation, dans les allées romantiques du cimetière. On y retrouve aussi bon nombre d’anecdotes, de résultats de recherches attentionnées et surtout, un grand amour pour les lieux et les trésors d’histoire et de mémoire qu’il renferme. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2006-09-05.

 

 

 

SOUVAY (Rémy) Le Père-Lachaise, Editions Fabbri / Le Parisien, collection Les trésors de l’Ile-de-France, 2005, nb pages. Le quotidien « Le Parisien » propose chaque mercredi, depuis septembre 2005, un hors-série destiné à présenter les trésors du patrimoine francilien. Ce numéro est dédié au cimetière du Père Lachaise dont le bicentenaire a été célébré en 2004. Ce guide commence par la visite de ce plus grand espace vert parisien intra-muros (43,2 hectares). A partir d’un plan, huit secteurs du cimetière sont détaillés. Il s’agit du crématorium, du monument aux morts, de la sépulture d’Oscar Wilde, de l’allée des Ecrivains, du gisant de Victor Noir, du secteur du mur des Fédérés, de la chapelle d’Héloïse et Abélard et de trois statues remarquables (Frédéric Chopin, le général Gobert et Théodore Géricault). A chaque fois, un tableau récapitulatif renseigne sur l’emplacement, l’itinéraire de localisation, la date de construction, les sculpteurs. En effet, ces monuments funéraires ont été pour de nombreux sculpteurs des occasions de créer des œuvres originales. Ils se nomment Antoine Etex, Jules Dalou, Paul Albert Bartholomé… La sculpture est également détaillée avec notamment un article sur l’inspiration antique dans l’art funéraire. Le cimetière du Père Lachaise est aussi connu pour être la dernière demeure de certaines célébrités. Aussi, un plan permet de localiser les tombes des « stars » comme Allan Kardec (1804-1869), Sarah Bernhardt (1844-1923), Edith Piaf (1915-1963), Jim Morrison (1943-1971) ou Pierre Desproges (1939-1988). Après cette visite du cimetière, l’histoire du site est détaillée au fil d’une chronologie avec les dates clefs depuis le XIIème siècle (domaine du Champ l’Evêque) à 1999 (perte d’environ 800 arbres lors de la tempête du 26 décembre). Les personnages importants sont présentés tel le révérend père François d’Aix de la Chaise, confesseur de Louis XIV, installé en 1675 dans l’ancienne maison de la « folie Regnault » créée en 1371. C’est sur ce même lieu que l’architecte de la Bourse de Paris, Alexandre Théodore Brongniart (1739-1813), fut chargé d’aménager le cimetière de l’Est, qui dans la tradition orale populaire a toujours été le « Père Lachaise ». Outre la présentation historique, l’art est évoqué au travers de l’inspiration suscitée par le cimetière que ce soit en littérature (« Les contes du lundi » (1873) d’Alphonse Daudet, « Le cousin Pons » (1847) d’Honoré de Balzac, « L’éducation sentimentale » (1869) de Gustave Flaubert…) ou dans le cinéma (« Le diable probablement » de Robert Bresson en 1977, « Hommes, femmes : mode d’emploi » de Claude Lelouch en 1996…). Ce guide incite aussi à partir visiter d’autres sites à proximité : le parc des Buttes Chaumont*, le quartier Saint-Blaise ou la « Campagne à Paris ». Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2007-12-09.

PAYEN-APPENZELLER (Pascal), DEBEUME (Jean-Claude, photos) Promenades hors sentiers au bois du Père-Lachaise, arbres et souches tumulaires, Editions Le Piéton de Paris, 2005, 96 pages. Ce petit ouvrage est avant tout une ballade parmi les arbres nécrophages du cimetière. Agrémenté agréablement de Photos de e tout forme un ensemble curieux et romantique tout à fait dans l’esprit du lieu. En 2005, le patrimoine en arbres du Père Lachaise comprend des érables, des frênes, des hêtres, des magnolias, des marronniers, des noyers d’Amérique, des platanes, des pruniers, des robiniers, des sophoras, des thuyas… Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2010-01-17.

 

 

CHARLET (Christian) Le Père Lachaise, au cœur du Paris des vivants et des morts, Découverte Gallimard, Paris, 2003, 127 pages. C’est le livre du bicentenaire du Père-Lachaise (1804-2004) par l’historien officiel des cimetières de la ville de Paris depuis 1999. Un voyage au cœur des XIXème et XXème siècles où on retrouve tous les personnages qui ont fait l’histoire, toutes les aventures humaines, toutes les révoltes, toutes les colères, tous les espoirs qui ont fait le ciment de notre pays. C’est une revisite du monde artistique, une ballade dans ce jardin au cœur de la ville, ouvert aux promeneurs, aux amoureux de l’histoire et à tous ceux qui recherchent des lieux authentiques. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2005-11-18.

 

 

 

 

GABRIELLI (Domenico) Dictionnaire historique du Père Lachaise (XVIIIème-XIXème siècles), Editions de l’Amateur, Paris, 2002, 334 pages. Bon ouvrage, répertoire des célébrités du Père Lachaise, beaucoup de noms oubliés, ou de famille nobles et aristocratiques retombées dans l’anonymat. Sources de renseignement importantes, les pages de ce livre nous entraînent de la fin du XVIIIème siècle à l’orée du XXème. C’est un livre d’histoire, un instrument contre l’oubli, un témoignage d’un admirateur du Père Lachaise, malgré quelques erreurs, mais, qui n’en commet pas ! Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2005-10-28.

 

 

 

 

TARTAKOWSKY (Danielle) Nous irons chanter sur vos tombes, le Père Lachaise, XIXe et XXe siècles Aubier, Paris, 1999, 276 pages. Danielle Tartakowsky est professeur à l’Université Paris-VII. Le cimetière du Père-Lachaise, conçu en 1804 par Quatremère de Quincy, le maître d’œuvre du Panthéon, fut doté, comme celui-ci, de fonctions civiques. Les régimes qui se succèdent de 1804 à nos jours n’en n’ont guère usé. Il en va différemment des oppositions muselées, puis, dès la Restauration et surtout après l’écrasement de la Commune, de certaines forces partisanes. « Grands » ou anonymes, les morts et martyrs de la Commune, du Parti Communiste Français, de la Résistance et de la Déportation inhumés dans cette nécropole l’ont dotée d’une sacralité particulière. Le Père-Lachaise s’est progressivement imposé comme le foyer de rites alternatifs à ceux dispensés par l’église. Ce sont les relations inédites tissées en ses murs entre la mort, le sacré, l’histoire et la politique, qui ont retenu l’auteur de ce livre. Comment, en ce lieu si singulier, la politique a-t-elle été amenée à renouveler son regard sur la mort ? Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2009-12-02.

Bibliographie

Date de la dernière mise à jour : 22 février 2021