Autres ouvrages (21ème siècle)

Par date décroissante de publication

DUHAU (Isabelle), GROUD (Guénola) Cimetières et patrimoine funéraire, Etude, Protection, Valorisation – Editions L’Inventaire, Documents et Méthodes, 2020, pages. Cet ouvrage, écrit par de nombreux historiens, et réalisé par la mission de l’Inventaire général du patrimoine culturel, en collaboration avec la cellule Patrimoine du service des Cimetières de la Ville de Paris,  peut être téléchargé gratuitement sur le site du Ministère de la Culture. Abondamment illustré en couleur, à partir du cadre historique et juridique, il passe en revue les sources et les méthodes d’analyse pour l’étude du patrimoine funéraire, sa conservation, et, in fine, sa valorisation. De nombreux exemples concernent le cimetière du Père Lachaise. Un ouvrage gratuit pour ceux qui veulent tout savoir (ou presque) sur le patrimoine funéraire français. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

BERTAND (Régis), GROUD (Guénola) Patrimoine funéraire français, Cimetières et tombeaux, Editions du patrimoine, CMN, 2016, 396 pages. Le premier ouvrage à destination du grand public écrit par des historiens et abondamment illustré, qui plus est, de grand format, en couleur, et pleine page ! Il retrace l’histoire des cimetières, de leur création par l’état, à leur développement au 19ème siècle, en montrant la grande variété des situations locales ou religieuses. L’évolution de l’art funéraire et des rites funéraires prend souvent ses exemples dans le cimetière du Père Lachaise, il est vrai précurseur de bien des modes. C’est une mine de renseignements, très facile à lire, et d’une présentation impeccable. A offrir … et à s’offrir sans modération. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

AUDIN (Alain) Psycho killer au Père Lachaise, saurez-vous relever son défi ? Editions Ex Aequo, Paris, 2012, 218 pages. Roman policier ayant pour cadre le cimetière du Père Lachaise. Un entrepreneur, qui a tout réussi trop vite, s’ennuie… une folle course poursuite a commencé ! Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

AUDOIN (Laurent) et SARN (Amélie) Les fantômes du Père Lachaise, Les aventures fantastiques de sacré cœur, Le Lézard noir, 2011, 40 pages. Une bande dessinée pour enfants amusante. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

SFIIC Jardins de pierres, Conservation de la pierre dans les parcs, jardins et cimetières, 14ème journées d’étude de la SFIIC, Champs-sur-Marne, 2011, 392 pages (nombreuses photos en couleur et en noir et blanc). Ouvrage consacré à la conservation de la pierre dans les parcs, jardins et cimetières. 14es journées d’étude de la SFIIC, Paris, Institut National du Patrimoine, 22-24 juin 2011. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

ZAWORONKO-OLEJNICZAK (Hanna) En terre d’exil, Tombeaux polonais dans les cimetières de Paris et de Montmorency, 2011, 272 pages. Dans ce livre, la qualité de l’image et du texte se rejoignent en une parfaite osmose. C’est à une superbe promenade, historique, artistique, sentimentale et patriotique que nous invitent les deux auteurs afin de découvrir l’esprit et l’âme de la Pologne éternelle travers ses enfants qui reposent dans les cimetières franciliens. Cimetières franciliens car à ceux de la ville de Paris, le Père-Lachaise qui accueille à jamais l’immortel et génial Chopin, mais aussi Montmartre , cimetière des Polonais du XIXème siècle, Montparnasse et les autres cimetières parisiens (Batignolles, Bagneux…), il faut naturellement ajouter le petit mais ô combien remarquable cimetière de Montmorency (Val d’Oise). C’est un véritable espace privilégié polonais en terre française. Ces émigrés polonais des XIXème et XXème siècles, qui peuplent ces cimetières franciliens, ne sont pas des réfugiés comme les autres. Luttant contre l’occupation et l’oppression étrangères, pour leur peuple, pour qu’il vive, pour sa liberté et à travers celle-ci, grâce à leur exemple, la Liberté universelle, celle à laquelle aspire tout être humain. (Christian Charlet, historien, Officier de l’Ordre du Mérite de la République de Pologne). Les textes sont en français et en polonais. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2011-11-14.

DI FOLCO (Philippe) Dictionnaire de la mort, Larousse, 2010, 1134 pages. La mort fait-elle aimer la vie ? Comprendre la mort permet-il de mieux apprécier la vie ? Telles sont les deux interrogations fondamentales qui parcourent ce dictionnaire, unique en son genre. D’Abattoir à Zombi, plus de 1000 entrées essayent de dresser un tableau à la fois insolite et approfondi de la mort. Ces entrées concernent aussi bien les approches socioculturelles (territoires, lieux, rites …), les concepts (désir, destruction, irréversibilité…), les manies (psychopathologies, suicides…), que les œuvres artistiques ou non, les individualités (Cioran, croque-mort, Dark Vador…) ou les communautés et institutions (Pirates, Inquisition…). De même l’histoire des représentations de la mort, l’étymologie, les expressions courantes utilisées à son sujet, sont présentes, sans oublier l’humour… noir évidemment. Ainsi l’histoire, racontée par Freud, du condamné à mort, qui avant d’être mené à la potence, un lundi, soupire : « La semaine commence bien. » Date de création : 2020-12-25.

 

 

CHABOT (André) Dictionnaire illustré de symbolique funéraire, Editions de la Mémoire Nécropolitaine, 2009, 624 pages et 600 photos. Ce très beau livre, œuvre de notre ami et sociétaire de l’APPL, est un régal pour l’amateur éclairé. On y retrouve la patte du maître et la rigueur de l’œil du photographe. Un ouvrage de référence qui, de A à Z, constitue une véritable visite accompagnée dans les cimetières du monde. Les images d’architecture et de sculpture y sont le reflet d’une sensibilité funéraire en cours de mutation et participent de la conservation du patrimoine. Les entrées y décodent les symboles tant religieux – en lente voie de disparition – que profanes, qui peu à peu les remplacent. Les trois grandes religions monothéistes sont évoquées en même temps que les spiritualités asiatiques et la Libre-Pensée. Date de création : 2010-01-18.

 

 

 

DOUNOVETZ Serguei Les gothiques du Père Lachaise, éditions Syros Souris noire, Paris, 2008, 286 pages, sans illustration. Encore un petit roman policier, encore une fois ayant pour théâtre notre jardin musée. Une enquête dans Pais, avec des personnages bien actuels, gothiques, skinheads… Un bon moment de lecture si  l’on aime ces milieux tant soit peu marginaux… Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

VERMET Guide au Père Lachaise, 1997, réédition 2007, 10 pages. Index qui suit l’ouvrage de Michel Dansel Au Père Lachaise, son histoire, ses promenades, ses secrets, Editions Fayard, avec un plan en page centrale. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2021-02-24.

 

 

 

 

TESSIER (Yvan) Les métamorphoses des vitraux et des fleurs dans les cimetières de Paris, Hirlé à Strasbourg et Soleils diffusion à Paris, 2006, 128 pages. Ce livre révolutionne l’approche de l’art funéraire. Loin des expressions convenues de la tristesse avec des photographies en noir et blanc de statues éplorées, il met en scène les vitraux et les fleurs, la lumière et la couleur. Surgit alors hors de l’ombre un patrimoine parisien méconnu : les vitraux des chapelles funéraires. Ils ne sont nulle part aussi nombreux dans le monde. Principalement créés entre 1870 et 1914, ils s’inspirent des grands thèmes religieux traités par la peinture européenne du Moyen Age et de la Renaissance : Vierge à l’enfant, Annonciation, Crucifixion, Déposition, Résurrection… Mais aujourd’hui ces vitraux sont cassés et ils menacent de disparaître. Restent leurs merveilleux fragments colorés qui permettent un travail photographique très contemporain. Trop souvent figés, ils redeviennent Art. Entre apparitions et disparitions, c’est une mise en scène de l’éternelle tension entre la vie et la mort. Mais il y a un second volet dans ce livre : ce sont les fleurs naturelles en bouquets, enveloppées de cellophane, gorgées d’eau et de glace. L’habitude de fleurir les tombes est née en même temps que la photographie ; auraient-elles une fonction commune ? Natures mortes, fragiles, ces fleurs ne vivent dans les cimetières que quelques jours, mais dans l’assomption de leurs couleurs, elles sont l’ultime défi au noir final, l’ultime chant avant la disparition. Les Photographies de vitraux et de fleurs fonctionnent ici en diptyques. Elles glorifient la lumière et la couleur, la mémoire et l’éphémère et dévoilent un Paris caché, un Paris resplendissant où de nouvelles visites s’imposent. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2006-12-05.

 

 

CHABOT (André) Les petites âmes mortes, Ed: Koma-Mons, 2006, 132 pages, 106 photos en noir et blanc. Intolérable scandale, inexplicable injustice, malheur irréparable que la mort d’un enfant. Cent Photographies réalisées de par le monde traitant du sujet, avec un texte introductif et un recueil d’épitaphes, ainsi qu’une courte fiction de Jean-Pierre DENEFVE. Présent dans la bibliothèque de l’APPLDate de création : 2008-01-23.

 

 

 

BAUER (Paul) Deux siècles d’histoire au Père Lachaise, cimetière et nécropole de Paris, Mémoires et Documents, Paris, 2006, 900 pages. Cet ouvrage est à la fois un livre d’histoire, de biographies, de généalogie et aussi un guide de visite. On peut trouver la liste des résidents (sic) du Père Lachaise cités dans ce livre. Beaucoup de noms, beaucoup de célébrités mais aussi une pléiade de personnalités de second plan, voire de troisième. On ne peut s’empêcher de penser en parcourant cet ouvrage au « Dictionnaire Historique du Père Lachaise » de D. Gabrielli. Quoi qu’il en soit, la sortie d’un livre sur le cimetière le plus connu dans le monde est toujours un évènement en soi. Recevons le comme une pierre de plus à l’édifice, et ne boudons pas notre plaisir. Beaucoup d’erreurs, beaucoup de digressions, l’ensemble est très touffu, ce n’est pas un ouvrage que vous pouvez emmener au cours d’une visite au Père Lachaise. C’est le fruit du travail d’un habitué des lieux. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2006-09-05.

 

 

MARTINET (Audrey) Murmures de pierres, Rencontres au Père Lachaise, Editions Séguier, 2006, 80 pages. Réalisés d’après les portraits des statues funéraires du Père Lachaise, s’entremêlent palimpsestes et biographies d’inconnus réinventés ou de célébrités oubliées. De ces yeux jamais clos, sont tirés d’impossibles passés. L’âme a fait place à la pierre, elle est un lieu et le lieu a donné corps à l’imagination. Ci-gisent, victimes des lapicides ceux qui passaient. L’auteur arpente le cimetière du Père Lachaise, pendant que la mort n’y est pas, afin de savoir ce que les autres ont fait de leurs vies. Verdict : ils ont vécu leurs contradictions. Dans le cimetière, l’heure ne tourne plus rond et se joue l’éternelle bataille de la fiction et de la réalité : celle de la mémoire. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2006-12-04.

 

 

CHARLET (Christian, textes), RICHER (Xavier, photos) Cimetières parisiens, Pluriels et singuliers, 2005, 160 pages (superbes photos en couleurs). Ce très beau livre, offert à l’APPL lors de sa parution, très richement illustré, est un plaisir pour les yeux et l’âme d’un passionné des lieux de repos éternel de la capitale. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2021-02-24.

 

 

 

 

MOREAUX (Pascal) Histoire du cimetière du Père Lachaise, Les Amis du Musée Funéraire National, 2005, 28 pages, illustrées de photos en noir et blanc, de qualité remarquable. Ce livre est une découverte initiatique du cimetière. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2005-11-16.

 

 

 

 

 

 

Mairie de Paris – Monuments à la mémoire des déporté(e)s victimes des camps de concentration et d’extermination nazis, édité conjointement avec Le Musée de la Résistance Nationale (Champigny), le Mémorial Leclerc et de la Libération de Paris et Le Musée Jean Moulin (ville de Paris), 2005, 38 pages très illustrées. Brochure éditée à l’occasion de la commémoration du 60eme anniversaire de la libération des camps de la mort qui présente tous les monuments situés au Père Lachaise avec les noms des artistes ayant œuvrés à leur réalisation. C’est un témoignage fort de la mémoire collective, un rappel des temps de la barbarie la plus noire de l’histoire de l’humanité. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2005-11-16.

 

 

 

 

ZAWORONKO-OLEJNICZAK (Hanna) Fugue au Père Lachaise, photo roman, Editions BDT, Paris, 2004, 80 pages, album photos roman. Ouvrage réalisé avec la complicité des élèves de l’école Vitruve de Paris XXe, à l’occasion du bicentenaire du Père-Lachaise (1804/2004). Bel ouvrage, bien réalisé, bien photographié, avec en prime la fraîcheur de l’enfance. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

Association d’Histoire et d’Archéologie du XXe Le bicentenaire du Père Lachaise, Bulletin n°29, 2004, 20 pages. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

 

JOSSE (Pierre), POUCHELE (Bernard), Autres tombes, mémoires, Terre de brumes, 2003, 235 pages (nombreuses photos en noir et blanc). Bel ouvrage, par Pierre Josse, rédacteur du Guide du Routard : un voyage dans les cimetières. Ce livre grand format renferme des trésors d’art photographique, en noir et blanc, venant des cimetières à travers le monde. Insolite, inattendu, étonnant et romantique, une ballade dans l’espace du funéraire. Un ouvrage de plus à ne pas manquer, une référence photo à découvrir, aux accents de nostalgie et de beauté. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2016-12-17.

 

 

 

 

DANSEL (Michel) La vie secrète et nocturne des cimetières : le Père-Lachaise, Collection Les Dessous de l’Histoire, Paris, 2003, 65 pages. Ce livre est sensée relater la vie nocturne du Père Lachaise avec ses soi-disant cultes, ses célébrations secrètes, etc. Le tout sous la plume de Michel Dansel bien connu des inconditionnels du Père Lachaise et autres nécropoles. Il mêle sans distinction, messes noires, spiritisme et autres sacrifices érotiques (sic). A consommer avec modération. Présent dans la bibliothèque de l’APPLDate de création : 2005-11-16.

 

 

 

 

THOMAS (Jean-Pierre) Le Guide des effigies de Paris. Histoire de Paris, L’Harmattan, Paris, 2002, 222 pages. Paris est parsemé dans ses rues, ses places, ses quais, ses squares, ses jardins, ses monuments publics, ses églises et ses cimetières, de milliers d’effigies, statues, bustes, bas-reliefs, rondes bosses ou autres formes plastiques représentant des femmes et des hommes ayant compté dans son histoire. Ce patrimoine est encore mal connu et cet ouvrage s’est donné pour but de recenser tous ces admirables témoignages d’art. Dans ce livre, les grands cimetières parisiens y trouvent une place de choix. Seule ombre au tableau, pas de photos. Présent dans la bibliothèque de l’APPLDate de création : 2008-03-20.

 

 

 

 

 

 

BOURSEILLER (Christophe) Guide de l’autre Paris, lieux extrêmes, insolites, sauvages, singuliers, nocturnes, différents et accessibles à tous, Bartillat, 2001, 235 pages (pas d’illustration). Ouvrage sur les lieux étranges ou peu connus de la capitale, un guide sur les lieux extrêmes, sauvages, singuliers, etc. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

 

 

MASSON (Jean-Claude) Les chats du Père Lachaise, Garamond, Paris, 2000, 194 pages, sans illustration. Ouvrage hermétique, voire ésotérique, les matous du Père Lachaise ne sont qu’un prétexte à nous entrainer dans un dédale de mots et de phrases parfois difficile à suivre. Présent dans la bibliothèque de l’APPL. Date de création : 2020-12-25.

 

 

 

 

Bibliographie

Date de la dernière mise à jour : 25 février 2021