WALFERDIN François Hippolyte (1795-1880)
France

gravure anonyme - Source Assemblée Nationale

François Hippolyte Walferdin voit le jour en 1795 à Langres (Haute-Marne). C’est un physicien, employé des douanes. Walferdin se passionne pour la physique, devient l’ami de François Arago et de Babinet et participe à leurs travaux. Il met au point des thermomètres à maxima et minima, un hypsomètre (qui mesure l’altitude d’un lieu par la température d’ébullition de l’eau) et un baromètre pour évaluer la profondeur en plongée.

Il édite aussi «les Œuvres Complètes» de Diderot. En 1848, il est élu à l’Assemblée constituante. Walferdin est l’un des fondateurs de la Société de géologie de France. Il prend une part importante et active au succès du forage de l’ancien puits de Grenelle. Il lègue au musée du Louvre les bustes de Mirabeau et de Diderot par Houdon. François Walferdin s’éteint en 1880 à Paris.

Hommages : Une rue de Langres, sa ville natale, porte son nom.

Sources : Wikipedia. Date de création : 2007-02-16.

Photos

Monument

La stèle est coiffé d’un buste en marbre par Hippolyte Bonnardel, non signé ni daté.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 1 septembre 2021