ROULIN Louis François (1821-1839)
France

portrait anonyme

Louis François Roulin voit le jour au Rheu, le 8 octobre 1821. C’est le fils de François Désiré Roulin, médecin, illustrateur et naturaliste. Il est élève d’Alexandre Colin et de Jean-Auguste-Dominique Ingres à l’École des beaux-arts de Paris. Il est candidat pour le prix de Rome de 1835 dont le sujet était La Mort du consul Octavius, et obtient le second grand prix en 1837 pour son tableau Tobie rendant la vue à son père.

En 1838, il voyage en Italie où il tombe malade. Rapatrié en France, la maladie l’empêche de terminer l’œuvre qu’il prépare pour le concours de 18384. Il meurt, à Paris, le 21 septembre 1839. Il repose avec son père, le naturaliste et bibliothécaire François Désiré Roulin (1796-1874).

Salons :

  • 1838 : n° 1557, Moïse exposé sur les eaux, avec une explication du sujet : Mais ne pouvant le tenir plus longtemps caché, elle prit une corbeille de jonc et l’enduisit de bitume et de poix, mit l’enfant dedans, et le posa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve.
  • 1838 : n° 1558, *Portrait d’homme.
  • 1839 : n° 1843, Moïse sur la montagne, avec une longue explication du sujet tiré de l’Ancien Testament.

Œuvres dans les collections publiques :

  • Tobie rendant la vue à son père, esquisse (Angers, musée des Beaux-arts) ;
  • Moïse sur la montagne, 1839, acquis au Salon de 1839, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 23 janvier 1980 (Le Blanc, église Saint-Étienne).

Sources : Wikipedia. Date de création : 2020-12-25.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 15 avril 2021