RIGODIT Claude Caprais (1782-1861)
France

Claude Caprais Rigodit nait à Antony (Hauts-de-Seine), en 1782. Son père, bourgeois de Paris, le destine au métier de marin. Jeune enseigne de vaisseau, il prend part en octobre 1805 aux batailles de Trafalgar et du Cap Ortegal et est chargé à ce titre de rapporter au Ministre de la Guerre le combat du {Duguay-Trouin}, dont il est le dernier commandant.

En 1830, lors de la prise d’Alger, il fait partie de l’escadre de l’amiral Duperré comme commandant d’une frégate, aux côtés de son beau-père, le capitaine de vaisseau Louis-Charles Maillard de Liscourt. Après une brillante carrière ponctuée de nombreux commandements, il est nommé par Louis-Philippe contre-amiral commandant supérieur de la flotte en Méditerranée, à Alger, où il s’établit définitivement en 1843.

Il décède à Alger (Algérie), en 1861. Sa fille Marie-Anne épouse à Alger Ernest Courtot de Cissey, général puis président du Conseil aux débuts de la Troisième République. Il repose avec son gendre, Ernest Courtot de Cissey (1810-1882), général puis ministre de la guerre.

Hommages : Une rue d’Alger est baptisée en son honneur, devenue la rue Mohamed-Bouchanafa depuis l’indépendance.

Sources : -. Date de création : 2009-05-17

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 8 avril 2021