FRESNEL Augustin Jean (1788-1827)
France

gravure par Edouard Rosotte d'après Ambroise Tardieu, dans les œuvres complètes de Fresnel, 1866
Physicien, père de la « lentille de Fresnel»

Augustin Jean Fresnel voit le jour le 10 mai 1788 à Broglie (Eure). Son père est un architecte renommé. Très éveillé, le jeune Fresnel est un enfant que l’on pourrait qualifier de surdoué à notre époque. A l’âge de treize ans, il entre à l’Ecole centrale de Caen, et c’est à l’âge de seize ans et demi qu’il entre à l’Ecole Polytechnique. En 1809, il devient membre de l’Ecole nationale des Ponts-et-Chaussées au service des phares. En 1823, c’est au tour de l’Académie des Sciences d’accueillir ce brillant physicien.

Il est également membre de la Royal Society qui lui décerne la Médaille Rumford l’année suivante en 1824. Augustin Fresnel débute sa carrière prometteuse en réalisant de nombreuses expériences sur les interférences lumineuses, pour lesquelles il forge la notion de longueur d’onde. Il calcule les intégrales dites Intégrales de Fresnel. C’est lui qui prouve le premier que deux faisceaux de lumière polarisés dans des plans différents, n’ont entre eux, aucun effet d’interférence.

De cette dernière expérience, il en déduit que le mouvement ondulatoire de la lumière polarisée est transversal et non longitudinal, comme celui du son, ainsi qu’on le croyait avant ses travaux. Fresnel est aussi le premier à produire une lumière polarisée circulaire. Ses formules, dites de Fresnel, sur la réfraction sont toujours d’actualité et utilisées. Dans le domaine de l’optique appliquée, Fresnel est l’inventeur de la lentille à échelon utilisée pour accroître le pouvoir d’éclairage des phares.

L’ensemble de ses travaux comprend : la Représentation de Fresnel, La Lentille de Fresnel, La Spirale de Fresnel, l’Equation de Fresnel et La Formule de Fresnel. Mais, Augustin Fresnel est de santé fragile et il meurt prématurément de tuberculose le 14 juillet 1827, à Ville-d’Avray (Hauts-de-Seine). Il repose avec son oncle, Jean François Léonor Mérimée (1757-1836), peintre et chimiste, mais aussi le père de l’écrivain Prosper Mérimée.

Sources : -. Date de création : 2006-12-24.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 26 février 2021