WEISS Jean Jacques Auguste (1827-1891)
France

Jean Jacques Auguste Weiss voit le jour en 1827.Il est professeur d’histoire au lycée de La Rochelle, homme de lettres, journaliste, collaborateur à La Revue contemporaine, professeur de littérature à la faculté d’Aix, secrétaire général du ministre des Beaux-Arts, conseiller d’état, directeur des affaires politiques, directeur des archives au ministère des Affaires étrangères et fondateur du Joual de Paris. Il est un proche des milieux bonapartistes. Il avait été révoqué comme conseiller d’état le 1er juillet 1879 pour ses articles dans Paris-Journal. Gambetta le nomma plus tard directeur des Affaires politiques aux affaires étrangères. Jean Jacques Weiss s’éteint en 1891.

Publications : Lettres de Victor Hugo aux Bertin. 1827-1877, publiés par Jean-Jacques Weiss, Plon-Nourrit et Cie, 1890, 159 p. L’édition originale est tirée à 100 exemplaires, destinés aux amis de la famille Bertin. Ces lettres ont été en partie publiées dans le «Livre du centenaire du Joual des Débats », Plon, 1889. Une édition ordinaire est parue la même année chez le même éditeur ; Essais sur l’histoire de la littérature française, Paris, Calmann Lévy, 1891.

Sources : -. Date de création : 2008-03-09.

Monument

La sépulture est ornée d’un buste en marbre, œuvre de Jean Désiré Ringel d’Illzac, non signée ni datée.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 7 février 2021