VILLIERS DU TERRAGE Paul Etienne, vicomte de (1774-1858)
France

Paul Étienne vicomte de Villiers du Terrage voit le jour le 24 janvier 1774. Fils de Marc Étienne de Villiers du Terrage (1752-1819), avocat au parlement et premier commis des finances, et de Suzanne Rose de Villantroys, il est le frère d’Édouard de Villiers du Terrage. Il entre au ministère de l’Intérieur le 1er janvier 1792.

Il sert comme artilleur dans la 26e demi-brigade de 1793 à 1797, et passe successivement inspecteur divisionnaire des subsistances militaires à l’armée des côtes en frimaire an VI, chef du secrétariat particulier du ministère de la Police en thermidor en VII, inspecteur principal des subsistances militaires en l’an X, commissaire général de police dans les ports de la Manche et du Pas-de-Calais en germinal an XII, puis directeur général de la Police en Hollande de 1810 à 1814.

Préfet de la Mayenne durant les Cent-Jours, il est nommé préfet des Pyrénées-Orientales en juillet 1815, sous la Seconde Restauration. Villiers du Terrage est alors à l’origine de la création du Mémorial administratif des Pyrénées-Orientales, premier journal de ce département. Il passe préfet du Doubs en 1818, puis du Gard en 1820. Il entre au Conseil d’État comme maître des requêtes en 1824, puis conseiller d’État.

En 1830, il est nommé préfet du Nord. Il quitte la vie politique après la révolution de 1848. Sa fille cadette Pauline-Olympe-Clémentine de Villiers du Terrage (1809-1904) épouse le fils du baron Louis-Marie Auvray. Il décède en 1858. Il repose avec son épouse, née Jenny Jars, décédée en 1857.

Publications :

  • Résumé chronologique de l’histoire universelle (1815) ;
  • Loisir d’un magistrat (1831) ;
  • Poésies morales et historiques (1836).

Titres : chevalier de l’Empire (21 décembre 1808), Vicomte (26 février 1825), Pair de France (3 octobre 1837). Distinctions : commandeur de la Légion d’honneur (26 mai 1837), chevalier de l’ordre de Charles III d’Espagne.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur) ; Wikipedia. Date de création : 2007-11-14

Monument

Inscriptions : Pour les siens, pour lui-même, ayant tracé ces lignes, le Vicomte de Villiers du terrage, Conseiller d’état, pair de France, après avoir aussi bien que le permet la faible humanité, rempli ses devoirs de fils et d’époux, de père, de magistrat, venait, à l’âge de ans, attendre ici, auprès de ce qu’il aima le plus, une meilleure vie.

LIBERIS ET SIBI CONDEBANT J.J.O. JARS LUGDUNI NATA ,P.S. DE VILLIERS DU TERRAGE VICECOMES, NATUS VERSALIIS, PRAEF. LEG. HONORIS CAROLI TERTII […]  EQUES, REG. CONSIL. HONOR. AGGREG. ANTEA APUD BATAVOS, SEQUANOS NEMAUSENSES ET PLUR. GALLIARUM PROVINC […] PRAEFECTUS. ( […]  J.J.P. Jars née à Lyon, P.S. de Villiers du Terrage vicomte, né à Versailles [?] commandeur de la Légion d’honneur, chevalier de Charles III […], autrefois avec les Néerlandais […], et gouverneur de plusieurs provinces de Gaulle) … Bref, un charabia de latin du 19ème siècle !

Photos


Date de la dernière mise à jour : 10 avril 2021