VAUCHELET Auguste (1792-1810)
France

Auguste Vauchelet voit le jour à Paris le 21 octobre 1792 Dès son enfance, il montre un goût décidé pour le dessin, particulièrement pour l’architecture. Son père le confie à MM. Percier et Fontaine, architectes de l’empereur. Il a 11 ans et demi lorsque la classe des beaux-arts de l’Institut l’admet à concourir pour le grand prix de Rome.

A quinze ans et demi, le jeune homme obtient une médaille d’encouragement et huit autres médailles ne tardent pas à être la récompense de son application et de ses progrès. Il a 17 et demi lorsque l’Institut lui accorde l’honneur de concourir pour l’un des grands prix d’architecture. Le sujet est une bourse pour une ville maritime du premier ordre ; le concours est jugé le 15 septembre, et l’unanimité des suffrages proclame Auguste Vachelet comme ayant mérité le second prix : triomphe jusqu’alors sans exemple dans un âge si peu avancé.

Il reçoit le prix le 6 octobre dans la séance publique et extraordinaire tenue par l’Institut. Il décède le 6 novembre 1810, en deux jours, d’une inflammation d’entrailles, occasionnée par un travail trop ardent et trop suivi. Ses camarades demandent à ses parents pour orner le tombeau la couronne qui a orné son front quelques jours plus tôt. Le président et plusieurs membres de l’institut honorent ses obsèques. Ce jeune et vertueux jeune homme était un modèle de piété, de dévouement filial; il employait tous ses appointements à secourir son père et sa mère, et se chargeait de l’éducation de l’un de ses frères.

MM. Percier et Fontaine assurent que si la mort n’avait pas moissonné le jeune Vauchelet, il serait devenu l’un des plus célèbres dans l’art de l’architecture. Il repose avec ses frères, Théophile Auguste Vauchelet (1802-1873), peintre d’histoire, et Emile Vauchelet (1798-1817), lui aussi architecte.

Sources : Dictionnaires des architectes, Paris, 1819. Date de création : 2009-08-12.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 30 mars 2021