PRADIER Jean-Jacques dit John (1836-1912)
France

portrait par Giacomotti

Jean-Jacques, dit John, Pradier voit le jour le 21 mai 1836. C’est le fils du sculpteur Jean-Jacques dit James Pradier. Il devient un peinte portraitiste et de genre.

Dans ses « Cahiers des enfants » rédigés à l’intention de ses fils, John Pradier a résumé pendant une dizaine d’années, de 1872 à 1882, ses activités et rencontres quotidiennes. Ce témoignage est capital, tant pour les renseignements qu’il apporte sur les artistes, écrivains et autres personnalités contemporaines que pour les souvenirs sur son père et les détails sur la vie de sa mère.

Une place privilégiée y est réservée aux soirées passées chez Victor Hugo et Juliette Drouet, rue de Clichy et ensuite avenue d’Eylau, entre 1878 et 1881.

Il décède le 26 juin 1912. Il repose avec son père, le sculpteur Jean-Jacques dit James Pradier (1790-1852).

Sources : Geneanet. Date de création : 2021-04-17.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 17 avril 2021