PONCHARD Louis Antoine (1787-1866)
France

Ténor, créateur de nombreux rôles de Boïeldieu, Auber et Grétry

Louis Antoine Ponchard voit le jour le 31 août 1787 à Paris. Ténor, il fait ses débuts en 1812 dans l’opéra L’Ami de la maison d’André Ernest Modeste Grétry. En 1825, il chante le rôle principal de George Brown à la première de l’opéra La dame blanche de François Adrien Boïeldieu. Il apparait également dans les premières des opéras de Boïeldieu, le Petit Chaperon Rouge et Deux Nuits, des opéras Joconde de Nicolas Isouard, Masaniello de Michele Carafa, Zemir et Azor de Modeste Grétry et plusieurs opéras de Daniel François Esprit Auber.

Ponchard enseigne le chant au Conservatoire de Lille. Il décède le 6 Janvier 1866, à Paris. Il repose avec sa femme, la soprano, Marie Sophie Ponchard née Callault (1792-1873), et son fils, Charles Auguste Marie Ponchard (17 novembre 1824 – 26 avril 1891), connu également comme chanteur et metteur en scène lyrique.

Elèves : Henri-Bernard Dabadie, Jean-Baptiste Faure, Giovanni Mario, Louis-Henri Obin, Rosine Stoltz, Jean Baptiste Weckerlin, Charles Auguste Marie Ponchard, son fils, et Gustave Roger.

Sources : Dictionnaire de la musique, Paris, 1924 ; Wikipedia. Date de création : 2011-01-30.

Monument

La sépulture est ornée d’un buste en bronze de Louis Antoine signé par Francisque Joseph Duret et d’un médaillon en bronze de Charles Auguste, son fils, signé de G.L. Naret.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 16 février 2021