NELATON Auguste (1807-1873)
France

Auguste Nélaton nait à Paris le 17 juin 1807. Il commence à étudier la médecine en 1828. Il reçoit son diplôme de docteur en médecine en 1836 avec une thèse sur les effets de la tuberculose sur les os. Il devient professeur à l’hôpital Saint-Louis trois ans après, il possède alors une habilitation sur les tumeurs du sein. De 1851 à 1867, il est professeur à la faculté de médecine. Il est aussi reconnu en tant que savant. Il abandonne ce poste pour devenir en 1867, le chirurgien personnel de l’Empereur Napoléon III. En 1868, le souverain le nomme sénateur impérial.

Nélaton fait autorité dans la chirurgie plastique, le premier, il met au point une intervention permettant de relier les deux extrémités des artères dans les hémorragies. On lui doit aussi la sonde de porcelaine connue sous le nom de sonde de Nélaton. Il a apporté de notables contributions à la chirurgie pelvienne et abdominale. Auguste Nélaton meurt le 21 septembre 1873.

Publications :

  • Traité des humeurs de la mamelle,  1839 ;
  • Parallèle des différents modes opératoires dans le traitement de la cataracte,  1860 ;
  • Eléments de pathologie chirurgicale,  en cinq volumes in-8, 1844-1859.

Sources : Jouin (Henry) La sculpture dans les cimetières de Paris, 1898, page 85 ; Wikipedia. Date de création : 2006-11-30.

Photos

Monument

La chapelle s’orne d’un portrait de Nélaton en médaillon en marbre blanc par Félix Grabowski, au centre d’une couronne de chêne, avec de chaque côté une branche de laurier, non signé ni daté.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 3 mars 2021