MORAND Charles Antoine Louis Alexis, comte (1771-1835)
France

gravure anonyme, 1820

Charles Antoine Louis Alexis Morand voit le jour le 4 juin 1771 à Largillat-Montbenoît (Doubs). Il est colonel des chasseurs à pied de la Garde Impériale, général de division, aide de camp de l’Empereur. Le 18 juin 1815, à la bataille de Waterloo, il commande la 2ème demi-brigade composée des 1er et 2eme régiments de Chasseurs à pied de la Vieille Garde. Il devient Pair de France à la Restauration.

Le général Morand meurt à Paris (6ème), 63, rue des Saints Pères, le 2 septembre 1835, à l’âge de 64 ans. On célèbre ses obsèques à l’église Saint Germain des Près. Les cordons du poêle sont tenus par le maréchal Molitor, le duc Decazes, le lieutenant général Haxo et Clément, questeur de la Chambre des députés. Au cimetière, les généraux Delort et Bernard, aides-de-camp de Louis-Philippe, prononcent les discours.

Leurs descendants transfèrent ses restes et ceux de son épouse (1792-1868) à Montbenoît (Doubs), le 12 août 1885. Dans cette sépulture se trouve encore le général de brigade Louis Morand, officier d’ordonnance de Napoléon III. C’est l’un des fils du général et de son épouse, Marie-Louise Saulet (1826-1870).

Le général comte Charles Antoine Louis Morand et son épouse ont eu douze enfants (dont cinq morts en bas âge). Plusieurs de leurs descendants seront des officiers.

Titres : Comte de l’Empire, Pair de France (1814 puis 11 octobre 1832). Distinctions : chevalier (11 décembre 1803), commandeur (14 juin 1804), grand-officier (7 juillet 1807), grand-croix de la Légion d’Honneur (18 octobre 1830), grand-croix de la Réunion, commandeur de la couronne de fer d’Italie, commandeur de Saint Henri de Saxe.

Hommages : Son nom est gravé sur le pilier est de l’Arc de Triomphe (15ème colonne). Le fort Bregille appartenant à la place fortifiée de Besançon porte son nom. Une rue porte son nom à Paris (11ème) et à Besançon. En 1863, à la demande de la ville de Besançon, Félix Giacomotti réalise son portrait en pied.

Sources : Mullié (Charles) Biographie des célébrités militaires des armées de terre et de mer, de 1789 à 1850, Paris, 1852 ; Allégret (Marc) Revue du Souvenir Napoléonien n°462, Décembre 2005-janvier 2006 ; Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2005-08-30.

Monument

La chapelle a été longtemps dans un état déplorable mais une restauration lui a redonné son aspect d’origine.
Inscriptions : Sépulture du général de division Comte MORAND et de ses enfants

Photos


Date de la dernière mise à jour : 9 mai 2021