HAXO François, baron (1774-1838)
France

gravure par Antoine Maurin - BNF-Gallica
« Le Vauban du XIXe siècle »

François (Nicolas Benoît) Haxo est né le 24 juin 1774 à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Ce militaire, capitaine à vingt-deux ans, participe aux campagnes de 1794 et 1795 dans les armées de la République. En 1797, il est élève de la toute nouvelle école Polytechnique, crée deux ans plus tôt par Gaspard Monge. Il en sort ingénieur et entreprend des travaux de fortifications aux frontières du pays.

Sous le premier Empire, en 1810, il mène les travaux du fort de Bard dans le Jura. Il met en place une série de fortifications en Italie, suivies par d’autres pour améliorer la défense du détroit des Dardanelles, en Turquie. L’Empereur Napoléon Ier, en 1811, le nomme à la tête du génie de l’armée d’Allemagne où il exécute de gros travaux à Meldin, à Dantzig où il crée des batteries casematées.

Il devient gouverneur de la place de Magdebourg puis chef du génie de la Garde Impériale en 1813. Au retour des Bourbons, sa carrière ne s’arrête pas, il devient inspecteur général des fortifications Pendant plusieurs années encore, le général Haxo œuvre aux fortifications frontalières et à la remise en état des forteresses essentielles à la défense de la France. Il s’est éteint le 25 juin 1838 à Paris.

Titres : baron de l’Empire (13 mars 1811), Pair de France (1832). Distinctions : chevalier (14 juin 1804), officier (18 juillet 1809), commandeur (29 juillet 1814), grand-officier (1 mai 1821) de la Légion d’honneur, chevalier de Saint-Louis.

Hommages : Son nom est gravé sur l’Arc de Triomphe. Une rue porte son nom à Paris (20ème).

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2006-05-07.

Photos

Monument

Inscriptions : Le général HAXO 24 juin 1774 25 juin 1833.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 26 avril 2021