LEROUX Louise (x-1851)
France

Louise Leroux décède à Paris en 1851. Comédienne, elle est dans les années 1840, l’une des artistes des Folies Dramatiques. Construit en 1832 boulevard du Temple, sur l’emplacement de l’ancien Ambigu, le théâtre des Folies-Dramatiques devient un haut lieu du mélodrame sous l’impulsion de Frédéric Lemaître.

En 1862, il déménage rue de Bondy et se spécialise bientôt dans l’opérette. Charles Lecocq y donne La Fille de madame Angot en 1873, Robert Planquette Les Cloches de Corneville, en 1877, Jacques Offenbach La Fille du tambour-major, en 1879 et André Messager La Béarnaise, en 1887. En 1930, on transforme le théâtre en salle de cinéma.

Sources : -. Date de création : 2011-09-10.

Photos

Monument

Inscriptions :

Douce amie, tendre mère
Pauvre martyre, dors en paix
Et que Dieu nous accorde
De te revoir au céleste séjour.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 23 avril 2021