LA FAYETTE François Edmond du MOTIER, marquis de (1819-1890)
France

François Edmond du Motier, marquis de La Fayette, voit le jour le 11 janvier 1819, au château de la Grange-Bléneau (Seine-et-Marne). C’est le fils de Georges Washington de La Fayette et le frère de Thomas Gilbert du Motier de Lafayette (1815-1881). Il étudie le droit et se fait recevoir avocat. Étranger à la politique jusqu’en 1848, il brigue avec succès, aux élections de l’Assemblée constituante, le mandat de représentant de la Haute-Loire, et est élu, le 23 avril. Il vote le plus souvent avec la droite de l’Assemblée, et ne se rapproche du parti démocratique, qu’après l’élection de Louis Napoléon Bonaparte à la présidence de la République.

Combattu, lors des élections à la Législative, par le parti avancé, il se représente sans succès dans la Haute-Loire, et rentre dans la vie privée, pour n’en sortir qu’après la chute de l’Empire. Il se fait élire sénateur de la Haute-Loire, le 30 janvier 1876, comme républicain conservateur. Inscrit à la gauche modérée, il vote contre la dissolution de la Chambre des députés, combat, au Sénat comme dans son département, la politique du gouvernement du Seize Mai, appuie celle du cabinet Dufaure, et est réélu sénateur au renouvellement triennal du 5 janvier 1879. Il est conseiller général de la Haute-Loire pour le canton de Paulhaguet. Il décède le 11 décembre 1890, à Paris. Son épouse repose aussi dans cette division, dans une tombe différente.

Sources : Robert (Adolphe), Bourloton (Edgar), Cougny (Gaston) Dictionnaire des parlementaires français, 1789 1891, Bourloton éditeur, Paris, 1891. Date de création : 2016-03-23.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 février 2021