KOMARZEWCKI Jan (1747-1810)
Pologne

portrait anonyme

Jan Komarzewcki, issu d’une famille noble, voit le jour à Varsovie, en 1744. Protégé par un des ministres, le roi Stanislas Auguste lui confie plusieurs missions importantes auprès des cours de Russie, d’Allemagne et de Constantinople. Dès lors nommé lieutenant général des armées, il devient chef des bureaux de la guerre.

Par ailleurs, Komarzewcki est à l’origine du graphomètre souterrain, instrument qui doit remplacer la boussole dans les mines et qui mesure invariablement direction, inclinaison et distance. L’instrument est adopté en 1803. Avec l’aide de Karol de Perthées, colonel-géographe, il dresse une carte de la Pologne qui parait à Paris en 1809.

Après le partage de la Pologne et sur les conseils du roi, Komarzewcki part en Russie où il côtoie la princesse Catherine II. Libéré de ses fonctions politiques et militaires, il reprend ses anciens travaux dans le domaine des sciences et part pour Paris. ). C’est une des membres de la société royale de Londres et de la société littéraire de Varsovie. Il décède le 1er février 1810, à Paris.

Publications : Coup d’œil rapide sur les causes réelles de la décadence de la Pologne, Paris (1806).

Distinctions : ordre de Saint-Alexandre Nevski (Russie), ordre de Saint-Stanislas, ordre de l’Aigle blanc. (Pologne)

Sources : Wikipedia. Date de création : 2009-10-04.

Monument

Inscriptions : Ci-git Jean KOMARZEWCKI, lieutenant général de l’armée de la république et du roi de Pologne grand cordon des Ordres de Pologne et de Saint Alexandre de Russie décédé à Paris le 1er février 1810. Le Roi lui accorda une confiance sans bornes, la diète lui décerna une récompense publique les grands le persécutèrent.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 29 avril 2021