HIRSCH Sigismond (1906-1990)
France

Résistant et déporté

Sigismond Hirsch nait le 22 janvier 1906. Médecin, pendant la guerre, il devient capitaine des F.F.I (Forces Françaises de l’Intérieur) et cache plus de 400 jeunes garçons et des jeunes filles juifs de 16 à 25 ans, souvent d’origine allemande, qui ont fui l’Allemagne et Hitler, et qui se voient rattrapés par les nazis du fait de la défaite de la France dans le secteur d’Auvillar (Tarn-et-Garonne). A partir de 1943, Sigismond Hirsch cache aussi de plus en plus de réfractaires au S.T.O. (Service du Travail Obligatoire) et des résistants en mission dans le Lot-et-Garonne et le Gers. Le 18 octobre 1943 à 5h du matin, une traction avant et un camion au gazogène plein d’hommes armés de la Gestapo allemande l’arrêtent avec son épouse, Berthe née Weyl, suite à la dénonciation d’un capitaine vichyssois du service géographique de l’armée qui sera arrêté à la Libération.

Leur fils, Jean n’a pas dormi à la maison et n’est pas arrêté. La nuit même, Castor (Robert Gamzon) et Roger Fichtenberg viennent récupérer les papiers concernant les enfants cachés : aucun ne sera inquiété. Les jeunes se regroupent, gagnent les maquis et constituent en particulier le maquis de Vabres sous la direction du capitaine Castor. Sigismond et Berthe Hirsch sont transférés à la prison Saint-Michel de Toulouse. De là, ils sont amenés via Drancy à Auschwitz par le convoi numéro 62. Sigismond Hirsch reviendra seul, car  sa femme, âgée de 37 ans est gazée dès son arrivée. Tous deux sont décorés de la croix de Guerre. Il décède le 22 janvier 1990.

Distinctions : grand officier de la Légion d’honneur (date inconnue, dossier non disponible en ligne dans la base Léonore), croix de Guerre 1939-1945.

Liens : http://www.ajpn.org/personne-Sigismond-Hirsch-471.html

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur) ; Wikimedia. Date de création : 2016-03-17.

Monument

Inscriptions : Guillaume HIRSCH 1880-1962. Régina HIRSCH 1884-1971. Edouard Elie SIMON 24 février 1906 – 19 septembre 1993 Chevalier de la Légion d’honneur.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 9 février 2021