HALLAYS André (1859-1930)
France

André Hallays voit le jour en 1859. C’est un journaliste et un homme de lettres. Très attaché au patrimoine, il rédige durant des années une chronique hebdomadaire dans le Journal des débats, appelée En flânant, où il décrit, dans des promenades virtuelles, les hauts lieux de la France. Ses chroniques sont préparées par de grands voyages de prospection à travers le pays.

Elles sont ensuite publiées en dix volumes sous le titre « En flânant – À travers la France » chez Perrin. Ses relations privilégiées avec la Société de Port-Royal en ont fait un fervent admirateur de Port-Royal des Champs. Durant de longs mois, il sillonne la France à la recherche de l’iconographie janséniste qui permet à Augustin Gazier de publier, en 1909, un Port-Royal au XVIIe siècle d’une grande qualité.

Il a pour amis ses trois anciens camarades de la faculté de Droit, Raymond Poincaré, Alexandre Millerand et Alphonse Deville. Il décède en 1930. Il repose avec son père, Victor Hallays-Dabot (1828-1918), censeur.

Œuvres :

  • En flânant en France, Perrin, 1899-1923 ;
  • L’Alsace aujourd’hui, 1922 ;
  • Autour de Paris, 1921 ;
  • Avignon et le Comtat-Venaissin, 1909 ;
  • Le charme de Versailles, 1900 ;
  • Beaumarchais, Hachette, 1897 ;
  • Le couvent des Carmes (1613-1913), 1900 ;
  • Essais sur le XVIIe siècle, Perrin, 1921-1926 ;
  • La maison de la Schola, 1900 ;
  • Nancy, 1906 ;
  • Les Perrault, Perrin 1926 :
  • Strasbourg, 1929 ;
  • Sur Port-Royal des Champs : Le pèlerinage de Port-Royal, Perrin, 1909 ;
  • Port-Royal au XVIIe siècle, 1909 ;
  • Les Solitaires de Port-Royal, Plon, 1927.

Sources : Wikipedia. Date de création : 2014-02-02.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 28 février 2021