GUILLET Jean Gérard (1951-2007)
France

Chercheur en immunologie

Jean Gérard Guillet voit le jour le 12 décembre 1951 à Montréal (Québec, Canada). Il fait ses études supérieures à la faculté des sciences de Jussieu, en biochimie, ce qui le conduit à faire sa thèse de 3e cycle en immunologie (1981-1983), puis sa thèse de doctorat d’État (1985) sous la direction d’Arthur-Donny Strosberg, directeur du laboratoire du CNRS d’immuno-pharmacologie moléculaire. Sa thèse, en immunochimie, porte sur les anticorps monoclonaux : application à l’étude des récepteurs endocriniens.

Il part ensuite aux Etats Unis, comme post-doctorant au Massachussetts Institute of Technology, à Boston, dans le laboratoire de Malcolm Gefter (1985-1987), où il travaille sur les bases structurales et moléculaires de la reconnaissance des antigènes par les lymphocytes T. Revenu à Paris, il est responsable d’une équipe de recherche en immunologie, dans le laboratoire d’Arthur-Donny Strosberg à l’Institut Cochin de génétique moléculaire (1988-1991). Il est ensuite directeur de recherche à l’INSERM (1991), sur l’immunologie des interactions cellulaires et moléculaires (1993-1995), succédant à Jean-Paul Lévy, puis sur l’immunologie des pathologies infectieuses et tumorales, à l’hôpital Cochin à Paris (1996-2002).

Il devient Directeur du département d’immunologie (2002-2004). Il quitte cette direction pour se consacrer à son équipe de recherche sur le thème de l’Étude des mécanismes de la réponse immunitaire, application en vaccinologie, ainsi qu’à d’autres activités au niveau national et international (2004-2007). Il devient coordinateur du réseau vaccinal anti-VIH et virus de l’hépatite (ANRS), directeur du groupe de recherche CNRS/Inserm/CEA 2826 (2004-2007).

Il participe aux instances scientifiques et de gestion de la recherche : membre de la commission scientifique spécialisée de l’Inserm, Immunologie, immunopathologie, microbiologie, maladies transmissibles (1991-1994), puis président du comité scientifique des Ateliers de formation Inserm (1994-2007), président de l’intercommission scientifique spécialisée de Inserm, Thérapie cellulaire, génique, transplantations et vaccinologie, innovation et méthodologie d’évaluation (1999-2002), co-coordinateur de l’action thématique coordonnée de l’Inserm Biothérapie (2001-2007), membre du conseil scientifique des instituts fédératifs de recherche de Cochin (2002-2004), président de la commission Inserm de recrutement d’ingénieurs grandes écoles (2002-2007), membre du conseil scientifique de Paris-Biotech (2003-2007).

Il est aussi président du comité INSERM Biothérapies pour le transfert de la recherche fondamentale vers la clinique (2003-2007), expert européen dans le cadre du programme cadre de recherche et développement, Vaccinologie; (2003-2007), membre du comité d’experts au Commissariat au Plan (2004-2007), président du comité scientifique d’évaluation du centre d’immunologie de Marseille Lumigny (2004), membre du conseil scientifique de Sidaction-Ensemble contre le sida, membre de la commission; Immunologie; de l’Association de la recherche sur le cancer, de la commission de l’Agence Nationale de Recherche sur le Sida (ANRS) et de la commission Immunologie de l’Institut Pasteur. Il décède à Paris le 7 mai 2007.

Distinctions : chevalier de la Légion d’honneur (date inconnue car dossier absent dans la base Léonore), chevalier des Palmes académiques.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2017-07-08.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 février 2021