GODIN Eugène Louis (1823-1883)
France

Eugène Louis Godin voit le jour à Melun (Seine-et-Marne), en 1823.

C’est d’abord un élève d’Armand Toussaint. Il expose au Salon de 1852 à 1887, où il reçoit une mention honorable. Il travaille à Paris pour le théâtre de la Gaieté et l’Hôtel de Ville. Il décède à Paris en 1883. Il repose avec son frère, l’ébéniste Auguste Godin (1816-1883).

Œuvres :

  • Le général Damesme, statue en bronze (1851) ;
  • M. J., buste en bronze, Salon (1852) ;
  • Auguste Godin, buste en bronze sur la tombe des deux frères
  • Ville de Tours, statue en marbre, Hôtel de Ville de Paris.

Sources : Dictionnaire Bénézit ; Dictionnaire Lamy, Kjellbert (Pierre) Les bronzes du XIXe siècle, dictionnaire des sculpteurs, les Éditions de l’amateur, Paris, 1996 ; Devaux (Yves) L’univers des bronzes, Éditions Pygmalion, Paris, 1978 ; Renard (Jean-Claude) L’âge de la fonte, Les éditions de l’amateur, Paris, 1985 ; e-monument.net. Date de création : 2021-05-13.

Photos

Monument

La sépulture est ornée d’un buste en bronze signé par Eugène Godin, son frère, et daté 1888x, ainsi que d’un médaillon en bronze d’Eugène signé par Alfred Lepère et daté de 1887.

Inscriptions : A la mémoire de mon vieil Ami.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 mai 2021