CONSTANTIN Guillaume Jean (1755-1816)
France

miniature sur ivoire : portrait de Guillaume Jean Constantin par Jean-Baptiste Isabey, 1796 - Musée du Louvre
Conservateur de la collection de peinture du château de Malmaison

Guillaume Jean Constantin voit le jour à Paris le 25 décembre 1755. L’impératrice Joséphine joue un rôle non négligeable dans la peinture de son temps. C’est la première souveraine française à se constituer une collection et à la faire connaître. Ce brillant exemple est suivi plus tard par la duchesse de Berry. De nombreux jeunes artistes, tels Granet, Forbin ou Bergeret, bénéficient de son soutien.

Le château de la Malmaison, résidence de prédilection du Premier Consul et de son épouse, reçoit très tôt un grand nombre de tableaux, qui ne cesse de croître avec le temps. Une galerie est construite avec un éclairage spécial à l’instar de ce qui se fait dans les musées de l’époque. Cette grande salle abrite avant tout les œuvres anciennes, soit le tiers de la collection. Le salon de musique, lui est destiné aux œuvres modernes.

Cette galerie, datant de 1808, est malheureusement détruite plus tard dans le siècle. Guillaume Jean Constantin devient le conservateur de la collection. Celui-ci épouse Emilie Didot dont il a trois fils: Aristide, Auguste et Amédée Guillaume Jean Constantin s’éteint à Paris le 10 avril 1816.

Sources : -. Date de création : 2010-03-24.

Photos

Monument

Inscriptions : Thérèse CONSTANTIN 1855-1921. Amédée CONSTANTIN 1849-1929. GME J. CONSTANTIN né le 25 Xbre 1755 mort le 10 avril 1816 Bon mari bon père, il aima les arts, encouragea les artistes et fit le bien toute sa vie. Honneur à sa mémoire. Henri CONSTANTIN 1852-1917. Pauline CONSTANTIN 1859-1937.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 8 avril 2021