BAYARD DE PLAINVILLE André Joseph (1754-1820)
France

Député de Seine-et-Oise

André Joseph Bayard de Plainville nait à Saint-Domingue, le 17 février 1754. Il ne quitte Saint-Domingue qu’après la révolution, et après avoir fait partie du conseil supérieur du Cap. Bayard vient habiter Plainville (Oise), où il a des intérêts. Il en devient maire puis est, le 23 germinal an V, élu député au Conseil des Cinq-Cents par ce département.

En raison de la modération de ses opinions, il se lie avec les Clichyens et il fait partie des députés condamnés à la déportation après le 18 fructidor, mais il parvint à s’échapper. Le Directoire prend alors, à la date du 7 thermidor, un nouvel arrêté contre lui et contre ses collègues qui sont dans le même cas, comme Camille Jordan, Couchery, Henry Larivière, Quatremère de Quincy, Carnot, etc.

« Les noms des individus ci-dessus désignés seront transmis aux administrations centrales de leur domicile respectif, pour être procédé à leur égard, en conséquence de l’article 1er de la loi du 19 brumaire. » Il rentre en France après le 18 brumaire an VIII et est nommé conseiller général. Le 22 août 1815, le collège de département de l’Oise l’envoie siéger à la Chambre introuvable par 94 voix sur 141 votants et 281 inscrits. Il fait partie de la majorité. Il meurt à Paris, le 5 janvier 1820.

Distinctions : officier de la Légion d’honneur (17 aout 1814), chevalier de Saint-Louis.

Sources : Robert (Adolphe), Bourloton (Edgar), Cougny (Gaston) Dictionnaire des parlementaires français, 1789 1891, Bourloton éditeur, Paris, 1891 ; Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2009-12-20.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 9 avril 2021