TISSANDIER Gaston (1843-1899)
France

photo par Liebert - BNF-Gallica

Gaston Tissandier voit le jour le 21 novembre 1843 à Paris. Gaston Tissandier prépare et accomplit avec son frère l’ascension de longue durée du ballon «le Zénith», de Paris à Arcachon (Gironde), voyage qui a lieu les 23 et 24 mars 1875. Ce vol précède de quelques jours à peine l’ascension du «Zénith» où, le 15 avril 1875, à 11h 35, il accompagne les aéronautes Joseph Croce-Spinelli et Théodore Sivel lors de leur deuxième montée au-delà de 7300 mètres d’altitude.

La lettre de Paul Bert qui les avertit de la nécessité d’emporter des réserves d’oxygène plus importantes ne leur parvient pas à temps. Les trois hommes s’étant évanouis, le «Zénith» s’écrase au sol à Ciron dans l’Indre. Seul Tissandier, qui reprend connaissance lors de la descente, échappe à la mort.

Gaston Tissandier est par ailleurs le fondateur, en 1873, de la revue «la Nature», dont une partie de la collection (1873-1905) est digitalisée et mise en ligne par le Conservatoire national des arts et métiers. Gaston Tissandier s’éteint le 30 août 1899 à Paris.

Publications :

  • Eléments de Chimie, Paris (1870) ;
  • L’Eau, Paris, Hachette (1867) ;
  • La Houille, Paris, Hachette (1886) ;
  • Histoire de mes ascensions, récit de quarante voyages aériens (1868-1886), Paris, Maurice Dreyfous éditeur (1887) ;
  • En ballon ! Pendant le siège de Paris, Souvenirs d’un aéronaute, Paris (1871) ;
  • Les Merveilles de la photographie, Paris, Hachette (1874) ;
  • Histoire de la gravure typographique (1875) ;
  • Simples notions sur les ballons (1876) ;
  • Le Grand Ballon captif à vapeur de M. Henry Giffard (1879) ;
  • Les Martyrs de la science, Paris, Dreyfous éditeur (1879) ;
  • Observations météorologiques en ballon, Résumé de 25 ascensions aérostatiques, Paris (1879) ;
  • Les ballons dirigeables : Application de l’électricité à la navigation aérienne; avec 35 fig. et de 4 pl. hors texte, Paris (1885) ;
  • La photographie en ballon, Paris (1886) ;
  • Histoire des ballons et des aéronautes célèbres, Paris, H. Launette & C. (1890) ;
  • La Tour Eiffel de 300 mètres : description du monument, sa construction, ses organes mécaniques, son but et son utilité. Avec une lettre autographie de G. Eiffel, Paris, Masson (1889) ;
  • Souvenirs et récits d’un aérostier militaire de l’Armée de la Loire, 1870-1871, Paris, Dreyfous (1896) ;
  • Bibliographie aéronautique : Catalogue de livres d’histoire, de science, de voyages et de fantaisie, traitant de la navigation aérienne ou des aérostats, Paris (1887).

Sources : -. Date de création : 2008-03-30.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 24 avril 2021