ROYER Alphonse (1803-1875)
France

gravure dans Huart et Philipon : Galerie de la presse, de la littérature et des beaux-arts, 1840
Co-librettiste d'Othello, de Don Pasquale, de Lucie de Lamermoor ...

Alphonse Royer voit le jour le 10 septembre 1803 à Paris, dans une famille d’affaires. Il embrasse, à la suite d’un voyage de plusieurs années en Orient, la carrière littéraire et s’associe à Gustave Vaëz. Ils écrivent ensemble des comédies, des drames, des romans, des récites de voyages. Pour l’Opéra, ils écrivent les livrets, originaux ou traduits, de Lucie de Lamermoor, la Favorite, Othello, Don Pasquale, Jérusalem (i Lombardi), Robert Bruce. Après avoir dirigé le théâtre de l’Odéon, Royer devient directeur de l’Opéra, le 1er juillet 1856, situation qu’il conserve jusqu’au mois de décembre 1862, date de la mort de son collaborateur Gustave Vaëz.

Dès lors, il renonce d’une façon active au théâtre et se lance dans des études littéraires, traduisant les œuvres d’Alarcon, de Tirso de Molina, de Carlo Gozzi, et publiant une Histoire universelle du Théâtre (Paris, Franck, 1869-1877, 6 vol). Lors de l’inauguration de la nouvelle salle de l’Opéra, il publie une Histoire de l’Opéra (Paris, Bachelin-Deflorenne, 1875, avec portraits), que Fétis et Pougin décrivent comme pouvant « être agréable aux gens du monde complètement ignorants des phases historiques de notre première scène lyrique, mais pour laquelle l’auteur a négligé de remonter aux sources, et qui, par conséquent, ne contient aucun fait nouveau, aucune vue particulière, aucun document inédit, et bien moins encore de vues d’ensemble et de résumé philosophique ».

Il est nommé inspecteur général des beaux-arts. Il meurt le 11 avril 1875, à Paris.

Œuvres:

  • Henri V et ses compagnons, drame en trois actes, avec Romieu, musique de MM. Meyerber, Weber et Spohr (théâtre des Nouveautés, 27 février 1830) ;
  • Les Mauvais garçons, avec Auguste Barbier, Paris, Renduel (1832) ;
  • Italie pittoresque : tableau historique et descriptif de l’Italie, du Piémont, de la Sardaigne, de la Sicile, de Malte et de la Corse, par M. de Norvins, orné de dessins inédits de Mme Haudebout-Lescot, Paris, Amable Costes (1834) ;
  • Les Hommes politiques de la Belgique, Bruxelles : H. Dumont (1835) ;
  • Aventures de voyage, tableaux, récits et souvenirs du Levant, Paris, Dumont (1837) ;
  • L’horloge de Strasbourg. Chronique alsacienne, Paris (1839) ;
  • Écorce russe, cœur français, vaudeville en 1 acte (Paris, Théâtre Saint-Marcel, 22 janvier 1839) ;
  • Le Bourgeois grand seigneur : Comédie en trois actes, et en prose (Paris, Second Théâtre (Odéon), 3 novembre 1842), Paris, Tresse éditeur (1841) ;
  • Le Voyage à Pontoise, comédie en trois actes et en prose (Paris, Second Théâtre (Odéon), 14 avril 1842), Paris, Tresse éditeur (1841) ;
  • Othello, opéra en trois actes (Paris, Théâtre de l’Académie Royale de Musique, 2 septembre 1844), musique de Rossini, libretto traduit de l’italien; divertissement de M. Mazillier, Paris, Tresse éditeur (1841) ;
  • La Favorite, opéra en quatre actes (Paris, Théâtre de l’Académie royale de Musique, 2 décembre 1840), musique de Gaetano Donizetti, divertissements de M. Albert, Paris, Marchant (1841 puis 1849), réédition Tresse et Stock (1892), nouvelle édition avec Gustave Vaez, Paris, Lévy (1893), édition en italien, traduction par E. Jannetti, Milan, Ricordi (1957), révision par Eugène Scribe, texte et partition restitués par Rebecca Harris-Warrick, Montpellier, Opéra de Montpellier (1995) ;
  • Don Pasquale, opéra-bouffe en 3 actes, paroles avec Gustave Vaëz, musique de Gaetano Donizetti (Paris, Théâtre royal italien, 3 janvier 1843), Bruxelles, Lelong (1843), réédition en 1876 ;
  • Lucie de Lammermoor, grand opéra en deux actes et en quatre parties (Paris, Théâtre de la Renaissance, 10 août 1839), paroles avec Gustave Vaez; musique de Gaetano Donizetti, Paris, Bernard Latte (1843), reéédition chez Tresse (1848 puis 1851),  réédition Bruxelles, Lelong (1850);
  • Robert Bruce, opéra en 3 actes, paroles avec Gustave Vaez, musique de Rossini (Paris, Académie royale de musique, 23 décembre 1846), Paris, Michel Lévy frères (1847) ;
  • Jérusalem, opéra en 4 actes, paroles avec Gustave Vaez (Paris, Académie royale de musique, 26 novembre 1847), Bruxelles, Lelong (1849) ;
  • La Dame de trèfle, vaudeville en 1 acte, avec Gustave Vaez et Charles Narrey (Paris, Théâtre du Vaudeville, 9 février 1850), Paris, Beck (1850) ;
  • Un Ami malheureux, comédie-vaudeville en 2 actes, avec Gustave Vaez (Paris, Théâtre du Vaudeville, 31 janvier 1850), Paris, Beck (1850) ;
  • Cho-druc-Duclos ou L’homme à la longue Barbe, drame en cinq actes et huit tableaux (Théâtre de la Gaîté, 29 Juin 1850), avec Gustave Vaez et Michel Delaporte, Paris, Lévy ;
  • Histoire universelle du théâtre, Paris, Franck (1869-1870) ;
  • Cadet la perle, drame en cinq actes en huit tableaux (Paris, Théâtre de la Gaîté, 23 novembre 1866), Paris, Michel Lévy frères (1874?) ;
  • Histoire de l’opéra, Paris, Bachelin-Deflorenne (1875) ;
  • Histoire du théâtre contemporain en France et à l’étranger, depuis 1800 jusqu’à 1875, tome premier, Paris, Ollendorff (1878) ;
  • Jérusalem, grand opéra en quatre actes, musique de Giuseppe Verdi, poèmes avec Gustave Vaez, présentation de Gilles de Van, Paris, G. Billaudot (1984) ;
  • Théâtre de Miguel Cervantès, Calmann Lévy.

Distinctions : officier de la Légion d’honneur (7 août 1867).

Sources : Fétis (François-Joseph), Pougin (Arthur) Biographie universelle des musiciens, et bibliographie générale de la musique: Supplément et complément, vol. 1, Firmin-Didot, Paris, 1881, p. 457 ; Wikipedia, Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2017-09-02.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 février 2021