MOLE Jacques (1922-1944)
France

Officier et résistant

Jacques Molé voit le jour en 1922. Sous-lieutenant, Jacques Molé, dit Emmanuel, devient chef de la Résistance à Trièves, dans le Vercors (6ème Bataillon de Chasseurs Alpins). Il est torturé puis abattu le 6 mai 1944, à l’âge de 22 ans.

Distinctions : chevalier de la légion d’honneur (date inconnue car dossier pas en ligne dans la base Léonore), croix de guerre.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2017-12-05.

Monument

Le monument comprend un médaillon en marbre blanc représentant Albert Lambert et une pleureuse en pierre, tous deux non signés ni datés.

Inscriptions : Au verso : Albert LAMBERT 1866-1929. Mme A. LAMBERT née Marie Antoinette MARAUD 1872-1954. Au recto : Sous-Lieutenant Jacques MOLE dit Emmanuel Chef de la Résistance à Trièves, Vercors (6ème BCA) croix de guerre Torturé et abattu par […] le 6 mai 1944 à l’âge de 22 ans. Chevalier de la légion d’honneur.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 mars 2021