LESUEUR Jean-Baptiste (1794-1883)
France

photo par Bertrand, vers 1850
Architecte, auteur de l’hôtel de ville de Paris

(Cicéron) Jean-Baptiste Lesueur voit le jour à Clairefontaine-en-Yvelines (Yvelines), le 5 octobre 1794. Il rentre en 1811 à l’école des beaux-arts où il suit les cours de Charles Percier puis d’Auguste Famin.

En 1816, il remporte le second prix d’architecture pour un vestibule d’opéra et, en 1819, le premier grand prix de Rome avec Un cimetière ou champs de repos. Pendant son séjour à Rome, il fait, en 1822, un envoi consacré à la basilique Ulpia. Il est de retour à Paris en 1826. Il construit, entre 1828 et 1830, l’église paroissiale Notre-Dame de Vincennes.

En 1834, le préfet de la Seine, le comte de Rambuteau, choisit deux architectes  pour l’agrandissement de l’hôtel de ville de Paris : Etienne Hyppolyte Godde et Jean-Baptiste Lesueur. Le projet permet d’encadrer totalement l’ancien hôtel de ville dans le nouveau. Le ministre de l’intérieur approuve les plans le 26 avril 1836 et les travaux commencent par la démolition des anciens bâtiments.

Le préfet peut s’installer, en 1842, dans la partie de l’hôtel de ville qui lui sert de résidence. La construction dure jusqu’à la révolution de 1848 qui l’arrête. Elle reprend après l’élection de Louis Napoléon Bonaparte comme président de la République. Elle est presque achevée avant la visite de la reine Victoria, le 23 août 1855. Les peintures durent jusqu’en 1866.

En 1842, la ville de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) achète l’hôtel de la Rochefoucault construit dans la seconde moitié du 17ème siècle pour en faire l’hôtel de ville. Jean-Baptiste Lesueur dessine le projet de réaménagement, avec l’architecte Adam.

En 1846, le manuscrit de Jean-Baptiste Lesueur, Chronologie des rois d’Égypte, reçoit un prix de l’Académie des inscriptions et belles-lettres puis est imprimé aux frais du Gouvernement.

Le 11 juillet 1848, l’Académie des Beaux-Arts le reçoit. En 1852, il devient professeur de théorie à l’école des beaux-arts et membre du jury d’architecture. Il est, par ailleurs, architecte commissaire voyer de la Ville de Paris pour le 6ème arrondissement.

À la demande de François Bartholoni (1796-1881), premier président de la Compagnie ferroviaire Lyon-Genève, Jean-Baptiste Lesueur fait les plans du nouveau Conservatoire de musique de Genève. On pose la première pierre le 14 juillet 1856 et on achève le bâtiment en 1858.

Il meurt le 25 décembre 1883, à Paris.

Sources : Wikipedia. Date de création : 2022-05-17.

Photos

Monument

Inscriptions :

Ci-gît, […] MARQUIS épouse de J.B. LESUEUR, membre de l’institut, née à Bus (Somme) décédée à Paris ; le 30 mars 1868 à l’âge de 62 ans. Priez pour elle.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 20 juin 2022