LESOUEF Alexandre Auguste (1829-1906)
France

Portrait par Go Sei Da, peintre japonais - BNF-Gallica

Alexandre Auguste Lesouëf, ou Le Souëf, voit le jour le 16 août 1829, à Paris. C’est le fils d’un affineur d’or et d’argent. Bibliophile et collectionneur, il consacre sa vie et sa fortune à réunir une collection de livres, d‘estampes et de manuscrits. Il est lié au fameux libraire et éditeur parisien, Honoré Champion. C’est aussi un philanthrope. Membres de plusieurs sociétés savantes : Société d’anthropologie de Paris (membre en 1877), Société de l’histoire de Paris et de l’Île-de-France (membre de 1875-1906), Société des amis des monuments parisiens (adhérent de 1888-1900). Il décède le 25 août 1906 à Paris. Sa collection de livres est offerte par ses héritiers à l’état en 1913 : 250 manuscrits et recueils d’autographes (et quels manuscrits !), 18 000 volumes, 35 incunables ; 171 volumes du XVIe siècle. Il a fait faire par Chaumet une suite de dessins et d’aquarelles représentant les aspects du vieux Paris, ses démolitions (Chauvet, Jules-Adolphe, Collection Le Souëf – Vues de Paris dessinées d’après nature par J. Chauvet…, 1891). Ce n’est pourtant pas à lui que revient la paternité de l’édifice de Nogent-sur-Marne mais à ses héritières et peut-être encore davantage l’historien Pierre Champion, mari de l’une d’entre-elle. Le bâtiment construit par l’architecte Théodore Dauphin pour abriter la collection n’est ouvert que quelques heures par semaine et reste, en quelque sorte, une annexe de la demeure des Smith-Champion. L’édifice apparaît aujourd’hui comme un exemple architectural isolé car la collection qu’il contenait a quitté Nogent pour les rayonnages de la Bibliothèque Nationale de France.

Pour mieux connaitre la bibliothèque Smith-Lesouef de Nogent-sur-Marne.

Sources : Bulletin de la Société de l’histoire de Paris et de l’Ile de France, 1907, p. 98-99. Date de création : 2016-12-23.

Bibliothèque Smith-Lesouëf

Monument


Date de la dernière mise à jour : 6 mars 2021