LEDRU-ROLLIN Alexandre Auguste (1807-1874)
France

Daguerréotype anonyme - Musée Carnavalet, Paris

Né à Paris en 1807, Alexandre Auguste Ledru-Rollin devient avocat au barreau de la capitale en 1830 et se consacre à la défense des journalistes républicains dans les procès de la monarchie de Juillet. Elu député du Mans en 1841, il siège à l’extrême gauche avec les radicaux. En 1848, son action énergique le mène au gouvernement provisoire de la seconde République. Il y exerce la charge de ministre de l’Intérieur.

Il se porte candidat à la présidentielle ; après son échec, il se fait élire député à l’Assemblée législative de mai 1849. Après les journées révolutionnaires de 1849 où il appelle en vain le peuple à l’insurrection, il gagne Londres où il fréquente les autres révolutionnaires européens (le hongrois Kossuth, l’Italien Mazzini…). Il ne rentre en France qu’en 1871 et est élu député, mais il refuse de siéger et ne va pas, non plus, se rallier à la Commune.

Alexandre Ledru-Rollin meurt en 1874 à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine).

Hommages : Une avenue et une station de métro, à Paris, portent son nom.

Sources : -. Date de création : 2005-09-15.

Photos

Monument

La tombe est surmontée d’un buste du député en bronze signé par Robert David d’Angers et daté de 1877.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 mai 2022