LAX Francis (1930-2013)
France

Francis Lax voit le jour le 16 avril 1930, à Paris (18ème). Il devient comédien. C’est une personnalité importante du doublage au cinéma et à la télévision. Il est célèbre pour sa voix au timbre comique. Il double, en français, Gene Wilder, Chuck Norris et Michael Caine, entre autres. Au théâtre, il participe à de nombreuses pièces de théâtre de boulevard. À la télévision, il apparaît à de nombreuses reprises dans l’émission Au théâtre ce soir, mais aussi dans Les Enquêtes du commissaire Maigret ou Commissaire Moulin. Il meurt, le 13 mars 2013, à Paris, à 82 ans des suites d’un long combat contre la maladie.

Voxographie :

  • Sammy dans Scoubidou ;
  • les Schtroumpfs Maladroit et à lunettes dans Les Schtroumpfs ;
  • Hutch dans Starsky et Hutch ;
  • Looping dans L’Agence tous risques ;
  • Gene Hackman dans Superman 1 et 2 ;
  • Harrison Ford dans la première trilogie de Star Wars et dans Indiana Jones et le Temple maudit…

Théâtre :

  • La Petite Maison de thé de John Patrick, mise en scène Marguerite Jamois(Théâtre Montparnasse, 1955) ;
  • Un français à Moscou de Pol Quentin, mise en scène Jacques Charon (Théâtre de la Renaissance, 1957) ;
  • Le Carthaginois d’après Plaute, mise en scène Daniel Sorano (Théâtre du Vieux-Colombier, 1959) ;
  • À vous Wellington d’après Willis Hall, mise en scène François Maistre (Théâtre du Vieux-Colombier, 1960) ;
  • Les Cochons d’Inde d’Yves Jamiaque, mise en scène de l’auteur (Théâtre du Vieux-Colombier,1960) ;
  • Cherchez le corps, Mister Blake de Frank Launder et Sidney Gilliat, mise en scène Georges Vitaly (Théâtre La Bruyère, 1962) ;
  • La Surprise de l’amour de Marivaux, mise en scène Pierre Debauche (Théâtre Daniel-Sorano, Vincennes, 1963) ;
  • Sire Halewyn de Michel de Ghelderode, mise en scène Pierre Debauche (Festival du Marais, 1964) ;
  • Escurial de Michel de Ghelderode, mise en scène Pierre Debauche (Festival du Marais, 1964) ;
  • Drôle de couple de Neil Simon, mise en scène Pierre Mondy (Théâtre de la Renaissance, 1966) ;
  • Trois hommes sur un cheval de Marcel Moussy, d’après la comédie de John Cecil Holm et George Abbott, mise en scène Pierre Mondy (Théâtre Antoine, 1969) ;
  • Le noir te va si bien de Jean Marsan, mise en scène Jean Le Poulain (Théâtre Antoine, 1972) ;
  • Le Nombril de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri (Théâtre de l’Atelier, 1982).

Anecdote :

Dans son témoignage en tant que directeur de programmes à la Compagnie Libanaise de Télévision (CLT), Jean-Claude Boulos raconte que, dans le cadre de la convention permettant la diffusion de programmes produits par la télévision française au Liban (à partir de 1959), le nom de Francis Lax est sur la liste des acteurs mis à l’index par le bureau de boycott d’Israël.

A l’époque où les émissions télévisées étaient soumises à une censure préalable (dans les années soixante), et pour des raisons que l’auteur déclare ignorer, « chaque fois que le censeur voyait apparaître son nom, le film tout entier est interdit, même si la prestation ne durait qu’une seule minute ».

Sources : Wikipedia. Date de création : 2108-02-07.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 7 août 2021