JAUSSERAND Michel (1922-1991)
France

Michel Jausserand nait le 26 juin 1922. Longtemps collaborateur de Jean Dubuisson (entre autres pour le musée des Arts et traditions populaires près du bois de Boulogne à Paris 16e en 1969, et pour l’ensemble d’habitation La Caravelle à Villeneuve-la-Garenne, 1967), puis de Lanfranco Virgili (pour l’aménagement du secteur de la Côte-Sainte-Catherine), Michel Jausserand n’a que brièvement une agence propre. Il travaille en Algérie avant et après l’indépendance du pays où on lui doit le musée national des Moudjahidins à Alger en 1975 ainsi que le musée national d’histoire à Bou-Saada en 1971. En 1966, au sein du mouvement de réflexion sur le renouveau de l’espace théâtral, Michel Jausserand et Pierre Faucheux proposent des études pour la création d’un centre de dramaturgie expérimental.

En 1973, les deux architectes dessinent les nouveaux locaux de l’ARC (Animation Recherche Confrontation) au musée d’Art moderne de la ville de Paris : hall, bibliothèque, bureaux, auditorium. Michel Jausserand enseigne pendant une longue période à l’École spéciale d’architecture, dont il a aussi assuré la direction de 1969 à 1972. Il décède en février 1991. Il repose avec sa femme, Christiane Jausserand (1922-2005), graveur.

Sources : Base ArchiWebture (archives d’architectes) ; Jesus (Wilbert de), Lovera (Gonzales) Histoire critique du musée national d’ethnographie. Des origines jusqu’au musée des Arts et traditions populaires, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 2002 (thèse de doctorat en histoire de l’architecture). Date de création : 2014-03-11.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 10 février 2021