HERSENT Louis (1777-1860)
France

autoportrait à 71 ans, 1848 - Collection privée

Louis Hersent nait à Paris le 10 mai 1777. Il est l’élève de David et a obtenu le prix de Rome en 1797. Au salon de 1802, il expose «La métamorphose de Narcisse». Il continue à exposer jusqu’en 1831, avec de rares interruptions. Louis Hersent a pour élèves: Augustin-Désiré Pajou (1800-1878), Jacques Raymond Brascassat (1805-1867) et Henri de Triqueti (1804-1874). Hersent s’éteint à Paris le 2 octobre 1860. Il repose avec sa fille, la peintre Louise Mauduit, née Hersent (1785-1862).

Œuvres :

  • Achille se séparant de Briséis ;
  • Atala mourant dans les bras de Chactas – ces deux tableaux apparaissent parmi les gravures des Annales du musée de Landon – ;
  • Un incident de la vie de Fénelon (1810, Musée de Malmaison) ;
  • Le passage du pont de Landshut (1810, Château de Versailles) ;
  • Portrait de Sophie Crouzet (1801) ;
  • Portrait de Pauline Loyer, épouse de Casimir Périer.

Sources : -. Date de création : 2007-10-30.

Photos

Monument

Les deux bas-reliefs exceptionnels rappelant les œuvres les plus connues de Hersent, « Ruth et Booz » et « La maladie de Las Casas » et le médaillon, tous en marbre, datent de 1848 et sont l’œuvre de François Lanno.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 3 mai 2021