GAREAU Pierre (x-1815)
France

Pierre Gareau est un négociant décédé le 30 août 1815 à 49 ans. Il repose avec son fils, le député Eugène François Garreau (1811-1888).

Sources : Plan du cimetière du Père-Lachaise, 1875 ; Henry (M.A) Le Père-Lachaise historique, monumental et biographique, chez l’auteur à Paris ; imprimerie Poussielgue, Masson et compagnie, 1852, p. 16 ; Le Normand-Romin (Antoinette), Mémoire de marbre, la sculpture funéraire en France (1804-1914), Bibliothèque Historique de la Ville de Paris, Mairie de Paris, 1995, p. 416. Date de création : 2016-03-10.

Photos

Monument

La tombe est orné d’une statue en marbre représentant La Douleur, (1816-1818), œuvre de François Dominique Aimé Milhomme. C’est la première statue grandeur nature du Père-Lachaise.

Inscriptions : À la mémoire de Pierre Gareau, négociant, décédé à Paris le 30 août 1815 âgé de 49 ans. Sa veuve et ses six enfants lui consacrent ce monument. Ici reposent : Élizabeth Gareau, décédée le 18 oct. 1816, à l’âge de 21 ans. Jean Baptiste Jules Gareau, décédé le 21 juillet 1818, à l’âge de 15 ans. Joseph Pierre Gareau, décédé le 9 mars 1825, à l’âge de 28 ans. Sophie Gareau, née le 8 mai 1809, décédée le 2 mars 1845. Françoise Sophie Boucheseiche, veuve de Pierre Gareau, décédée le 5 janvier 1852, à l’âge de 66 ans. Amélie Gareau, née le 30 août 1859, décédée le 10 mai 1878. François Eugène Gareau, ancien député, décédé à Paris le 8 mars 1888, à l’âge de 77 ans.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 14 février 2021