GARCIA Manuel del POPULO VICENTE, dit (1775-1832)
Espagne

portrait par Francisco Goya
Ténor, créateur du rôle d’Almaviva dans le Barbier de Séville

Manuel del Populo Vicente, dit Garcia du nom du second mari de sa mère, voit le jour à Séville (Espagne), en 1775. C’est un ténor, compositeur et professeur de chant espagnol. Il fit ses débuts à Cadix en 1798 dans une tonadilla dont il écrit quelques numéros.

Une tonadilla est une petite pièce de théâtre courte et légère, parlée et chantée, en vogue dans la seconde moitié du XVIIIème siècle. On la représente comme intermède entre les actes d’une tragédie, d’une grande comédie, ou à la fin d’une fête.

Garcia voyage beaucoup (Turin, Rome, Naples). Il participe à de nombreuses créations, en particulier celle de Almaviva dans «le Barbier de Séville» à Rome, en 1816. Il écrit de nombreuses opérettes et opéras en espagnol, français ou italien. La plus fameuse opérette est «le Calife de Bagdad». Il devient un maître incontesté de chant et forme ses enfants et Adolphe Nourrit.

Sa voix est décrite comme puissante et virtuose. On connait Manuel Garcia également connu pour une autre raison : il donne naissance à une fameuse dynastie musicale. Sa seconde épouse est la soprano Joaquina Sitches. Garcia est le père de Maria Félicité Garcia, connue comme la Malibran, qui fera une carrière internationale. Mais il est aussi le père de Pauline Garcia, épouse de Louis Viardot qui, moins connue que sa sœur, est néanmoins une très grande interprète.

Elle est en outre une figure culturelle essentielle du XIXe siècle français, intime de George Sand, Schumann, Liszt (qui avait été son professeur de piano) et de Tourgueniev, avec lequel elle a une relation orageuse. Manuel Garcia meurt à Paris en 1832.

Sources : -. Date de création : 2005-09-14.

Photos

Monument

Aujourd’hui, en bordure de la division, Manuel Garcia est bien oublié. Tous ceux qui vont visiter Molière et La Fontaine passent devant la tombe sans n’y prêter aucune attention. Il est vrai que son identité est à peine lisible : dans quelques années, ce sera une tombe totalement anonyme.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 3 octobre 2021