FEVRIER Henry (1875-1957)
France

Henry Février voit le jour à Paris, le 2 octobre 1875. Il est le fils de l’architecte Jules Février (1842-1937). Il étudie au Conservatoire de Paris avec Pugno, Leroux, Massenet et Fauré. Il est également l’élève d’André Messager. Henry Février compose notamment des mélodies, des pièces pour piano et des œuvres de musique de chambre.

Mais c’est avec les opéras qu’il obtient ses plus beaux succès. Par ailleurs, il est le père du pianiste Jacques Février, le beau-père du réalisateur Marcel Aboulker et le grand père de la compositrice Isabelle Aboulker. Il décède à Paris, le 6 juillet 1957. Il repose avec son père, l’architecte Jules Février (1842-1937).

Distinctions : officier de la Légion d’honneur (date inconnue car dossier absent de la base Léonore).

Œuvres : Opéras :

  • Le Roi aveugle (1906) ;
  • Monna Vanna (1909) ;
  • Carmosine (1913) ;
  • Gismonda (1919) ;
  • La Damnation de Blanchefleur (1920) ;
  • L’Île désenchantée (1925) ;
  • Oletta, la fille du Corse (1927) ;
  • La Femme nue (1929) ;
  • Sylvette (opérette en collaboration avec Marc Delmas, 1932).

Sources : Février (Henry) André Messager : mon maître, mon ami, Paris, Amiot-Dumont, « Jeunesse de la musique », 1948 ; Hourrier (Hélène) Henry Février (1875-1957) : introduction à l’étude de Monna Vanna, mémoire de master 1 sous la direction de Stéphan Etcharry, Université de Reims, 2006 ; Hourrier (Hélène) La Production lyrique d’Henry Février : genèse, réception et éléments d’analyse, mémoire de master 2 sous la direction de Jean-Marc Chouvel et Stéphan Etcharry, Université de Reims, 2007 ; Wikipedia. Date de création : 2013-10-12.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 25 février 2021