FAVARD DU BOURG DE BOZAS, Marguerite Marie SIPIERE vicomtesse (1876-1935)
France

Marguerite Marie Sipière, vicomtesse Favard du Bourg de Bozas, voit le jour en 1876 à Paris. Épouse de l’explorateur Robert Favard du Bourg de Bozas, elle profite d’une expédition de son mari en Afrique pour effectuer un tour du monde. Elle part ainsi de Marseille le 28 décembre 1900, arrive à Aden le 7 janvier 1901 puis, s’étant liée à la maharané de Baroda débarque à Bombay le 11.

Elle est alors logée au Palais et visite toute la ville. Le 24 janvier, elle est à Jaipur. Elle se rend ensuite à Delhi puis Kapurthala, Lahore, Amritsar et son temple d’or, Peshawar et Agra (10 février) où elle voit le Taj Mahal. Invitée par le maharajah, elle visite Gwalior puis arrive à Bénarès (26 février). Elle voit Calcutta puis Darjeeling et le 5 mars, s’embarque à Calcutta pour Ceylan.

Elle visite Colombo et Kandy, ainsi que plusieurs monuments de l’île, avant de partir pour Singapour (24 mars) et Hong-Kong. Elle se rend ensuite à Canton puis Shanghai où elle embarque pour le Japon qu’elle atteint à Nagasaki, le 7 avril. Elle voit alors Kobé, Kyoto, Otsu, Gotemba, Tokyo et Nikko. À la fin avril, se trouvant à Vancouver, elle y reçoit de mauvaises nouvelles et décide de rentrer en France.

Elle laisse un journal très détaillé de son périple agrémenté de cent-soixante-cinq photographies, témoignages exceptionnels de son époque, publié en 1903 sous le titre Mon tour du monde. Les Indes, la Chine, le Japon.

Elle décède le 16 décembre 1935. Elle repose avec son mari, l’explorateur Pierre Marie Robert, vicomte Favard du Bourg de Bozas (1871-1902).

Sources : Broc (Numa) Dictionnaire des explorateurs français du XIXe siècle, T.2, Asie, CTHS, 1992, p. 154-155 ; Wikipedia. Date de création : 2108-12-27.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 30 avril 2021