ETAMPES Louis Félicité Omer, marquis d’ (1763-1833)
France

Louis Félicité Omer marquis d’Etampes voit le jour en 1763. Comte, puis marquis d’Etampes à la mort de son père, il se marie à Anne Camus puis, en 1787, à Christine Rouillé du Coudray. Sa fille Ambroisine épousera le frère du célèbre La Bedoyère. Louis d’Etampes émigre un temps à la Révolution.

En août 1792, Liancourt, commandant général, et le marquis d’Etampes restent au château de Mauny jusqu’au au 3 germinal, jour où ils s’enfuient à la nouvelle que des commissaires de la Convention vont venir les arrêter. Le 6 germinal, Siblot ordonne l’arrestation de Germain Rosier, de la commune de Mauny, qui a facilité cette fuite en achetant du marquis de Liancourt pour 2000 livres de meubles, qu’il a payés avant livraison.

Officier, maréchal de camp, Louis Félicité Omer d’Etampes est maire de Mauny de 1814 à sa mort, en 1833, qui marque la fin de la présence de la famille d’Etampes au château de Mauny. Il décède le 20 juin 1833.

Il repose avec son épouse, Christine Rouillé du Coudray (5 mai 1766- 15 avril 1832), marquise d’Etampes, son neveu Hector, comte d’Etampes (1804-1890), colonel du 3e régiment de dragons en 1860, général de brigade et son épouse Antoinette Angélique de Sainte Marie d’Agneaux, comtesse d’Etampes (7 novembre 1824 – 27 octobre 1906).

Un grand merci à Eric Van Zandt pour cet article et ces photos.

Distinctions : chevalier de Saint-Louis.

Sources : -. Date de création : 2014-03-16.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 3 mai 2021