DUPOTET Jean Henri Joseph (1777-1852)
France

gravure anonyme

Jean Henri Joseph Dupotet voit le jour à Chaugey (Côte-d’Or), le 17 décembre 1777. Il rejoint la marine comme matelot à 16 ans. En mai 1795, il sert à bord de l’Alceste, armée de 32 armes à feu. Dupotet se distingue le 7 août 1795, lorsque l’escadre de l ‘Alceste attaque et capture le 74 canons HMS Berwick. Il devient enseigne de vaisseau de 3ème classe et transféré sur l’Unité.

Le 20 avril 1796, l’Unité est capturée à Annaba par HMS Inconstant, et Dupotet est fait prisonnier. Il rentre en France. Dupotet devient enseigne de vaisseau le 3 mars 1798. Il prend part à la Croisière de Bruix, et sert sur l’Argonaute pour une campagne aux Iles Sous le Vent. À son retour, il passe lieutenant, et sert comme commandant en second à bord du Redoutable, en prenant part à la bataille de Trafalgar.

Paru après la bataille, il devient capitaine de frégate et sert comme aide-de-camp de Denis Decrès. En 1807, il commande le Charlemagne et Flushing port. En 1809, il prend le commandement de la canonnière Niémen, à destination de Bordeaux, pour courir sus à l’escadre britannique qui bloque Brest. Dans la suite de l’action du 6 avril 1809, le Niémen est capturé et Dupotet fait prisonnier à nouveau.

Dupotet reste prisonnier pendant cinq ans avant de retourner en France à la restauration des Bourbons. En Juillet 1815, il reçoit le commandement de la Flore. Il commande ensuite la Gloire et la Jeanne d’Arc, navire amiral de l’escadre des Caraïbes. En 1830, il est passe contre-amiral et, en 1834, devient gouverneur de la Martinique.

En 1839, il commande le blocus de Buenos Aires et en négocie avec Juan Manuel de Rosas la reddition. Darwin mentionne Dupotet dans sa correspondance. Dupotet devient vice-amiral en 1841, et sert comme inspecteur général des ports de l’Atlantique en 1844. Il prend sa retraite l’année suivante.

Dupotet décède le 9 Janvier 1852 à Paris. Il repose avec son épouse née Camille Pichon, à Quimper le 2 décembre 1802, décédée à Paris le 24 décembre 1889.

Pour mieux connaitre sa biographie sur le site des amis du Chatillonais

Distinctions : chevalier (8 octobre 1806), officier (25 juillet 1814), commandeur (25 mai 1825), grand-officier (5 janvier 1834) de la Légion d’honneur.

Sources : Encyclopædia Britannica, 1911 ; Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2011-01-04.

Photos

Monument

Inscriptions : (sur le fronton de la stèle) : « L’Alceste – Le Redoutable – Le Niémen ».

Ici repose Jean Henri Joseph DUPOTET vice amiral, Gd officier de la légion d’honneur, chr de St … Né à Chaugey (Cote d’Or) le 17 Xre 1777. Décédé à Paris le 9 janvier 1852. Priez pour le repos de son âme.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 8 mai 2021