DULONG Pierre Louis (1785-1838)
France

Physicien, père de la "loi de Dulong et Petit"

Pierre Louis Dulong nait à Rouen (Seine-Maritime), le 12 février 1785. Il fait des études brillantes et il intègre l’Ecole Polytechnique à seize ans (promotion X 1801). Il est l’élève des chimistes Berthollet et Thénard. Il exerce tout d’abord la profession de médecin, mais il y renonce très vite pour s’appliquer tout entier aux sciences. Il occupe successivement le poste de professeur à l’école vétérinaire d’Alfort, puis à l’école normale supérieure où il dirige le laboratoire de chimie de 1811 à 1822. En 1812, il découvre le chlorure d’azote, en faisant des expériences sur ce composé très dangereux, il perd à la suite d’une explosion, un œil et un doigt. En 1823, il est reçu à l’Académie des Sciences, il est titulaire de la chaire de chimie de la Faculté des sciences de Paris.

A l’école Polytechnique, il devient examinateur, puis professeur de chimie et de physique, succédant à Alexis Petit. Dulong devient enfin directeur des études en 1830 de cette même école. On doit à Dulong des progrès immenses en chimie et en physique. On lui doit les travaux sur : «Sur la Décomposition mutuelle des sels», 1811, «Sur l’acide nitreux», 1815, «Sur les compositions du phosphore avec l’oxygène», 1816.En physique, Dulong et Alexis Petit reconnaissent que la chaleur spécifique des corps est en raison inverse du poids de leurs atomes. Ils développèrent une théorie permettant d’expliquer la valeur de la chaleur massique des métaux connue sous le nom de loi Dulong et Petit. Avec François Arago, il détermine la force élastique de la vapeur d’eau à différentes températures.

On lui doit de même des travaux sur : «Sur la mesure des températures, Sur les fluides élastiques, 1820.»Les recherches de Dulong se portent en alternance sur la chimie et la physique, mais restent plutôt orientées vers la thermodynamique. Pierre Louis Dulong décède à Paris le 19 juillet 1838.

Sources : -. Date de création : 2006-06-19.

Monument

La tombe est ornée d’un médaillon en bronze, œuvre signée par Pierre-Jean David d’Angers et datée de 1836.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 février 2021