DECOURCELLE Adrien (1821-1892)
France

(Pierre Henri) Adrien Decourcelle, voit le jour à Montdidier (Somme), en octobre 1821. Il épouse Léonie Caroline Lambert (- av. 1892), nièce d’Adolphe Dennery, c’est le père de Pierre Decourcelle, auteur dramatique lui aussi. Il abandonne le barreau pour la littérature dramatique. Il débute, en 1845, par une comédie en vers : « Une soirée à la Bastille », jouée à la Comédie Française. Cet écrivain, qui joint la finesse et l’élégance à beaucoup de verve et d’esprit, écrit ensuite, le plus souvent en collaboration avec Deslandes, Labiche, Barrière, Thiboust, d’Ennery, un grand nombre de vaudevilles, comédies, drames, opéras-comiques, entre autres le mélodrame Jenny l’ouvrière (1850), qui a alors un immense succès, et Mam’zell’ Rose, vaudeville, avec Eugène Bercioux (Variétés, 29 octobre 1852).

Il collabore aussi au Figaro sous le pseudonyme de Docteur Grégoire. En 1892, il habite avenue Trudaine à Paris 9e. Il décède à Etretat (Seine-Maritime),  le 6 août 1892.

Livrets : Mam’zelle Rose, opérette en 1 acte, avec Eugène Bercioux, d’après leur vaudeville, musique de Frédéric Barbier (Variétés, 1874).

Sources : Moiroux (Jules) Guide illustré du cimetière du Père Lachaise, Paris, 1922, page 123. Date de création : 2014-03-03.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 9 février 2021