CRUVELLI Sophie Jeanne CRUWELL, Mme VIGIER dite (1826-1907)
France

portrait par Karl Muller, 1852 - Château de Compiègne (Oise)
Créatrice du rôle de Selika dans l’Africaine de Meyerbeer

Sophie Jeanne Cruwell, dite Cruvelli, voit le jour le 12 mars 1826 à Bielefeld (Allemagne). En 1851, Sophie chante aussi au Théâtre Italien puis elle se rend, en 1852, à Londres pour chanter avec Lablache et Gardoni. Pendant cette saison, elle chante « La Somnambule », « Le Barbier de Séville » et d’autres opéras de l’école Italienne. Le public est charmé par sa comédie lyrique.

Sophie Cruvelli est remarquable pour ses impulsions romantiques. Elle fait ses débuts à l’Opéra à Paris en janvier 1854, dans le rôle de Valentine dans les « Huguenots » de Meyerbeer et c’est le début de l’engouement du public pour la jeune cantatrice. Meyerbeer qui voue grande admiration pour les talents de Sophie, se met à travailler, sur « L’Africaine » car il lui destine le rôle de Selika.

Une quinzaine de jours avant la représentation, les stalles d’orchestre ont été vendues pour deux cent francs. L’empereur et l’impératrice sont présents, ainsi que de grands noms de la musique et de l’Opéra, Alboni, Berlioz etc. Sophie Jeanne Cruvelli devient comtesse Vigier par son mariage.

La grande cantatrice s’éteint le 6 novembre 1907 à Monte-Carlo. Elle repose avec son mari, le botaniste Achille Georges Hippolyte, vicomte Vigier (1825-1882).

Sources : -. Date de création : 2008-05-18.

Photos

Monument

Sur le monument, l’année de naissance gravée est de 1829, ce qui est différent de l’année généralement admise, 1826.

Inscriptions : Ici repose madame Jeanne Sophie Charlotte CRUWELL vicomtesse VIGIER née à Bielefeld (Westphalie) le 12 mars 1829, décédée à Monte-Carlo le 6 novembre 1907.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 6 mai 2021