CLARKE Arthur, comte de FELTRE (1802-1829)
France

Arthur Clarke, comte de Feltre, frère d’Edgar et fils cadet d’Henri Jacques Guillaume Clarke, voit le jour à Neuwiller-lès-Saverne (Bas-Rhin), le 23 juin 1802. Admis en 1821 à l’École Polytechnique, il en sort en 1823 avec le brevet d’officier d’artillerie, mais il demande et obtient d’entrer comme sous-lieutenant dans le 4e régiment de cuirassiers, pour y servir avec son frère aîné.

En 1827, il passe dans le 1er régiment de grenadiers à cheval de la Garde. L’année suivante, il fait l’expédition de Morée comme officier d’ordonnance du général Schneider. Atteint par l’épidémie qui décime les troupes françaises à Patras (Grèce), il ne veut pas cependant quitter l’armée, et ne se décide à revenir en France qu’après plusieurs rechutes. Il languit pendant trois mois et meurt à Paris le 20 août 1839.

«Arthur de Feltre, joignant toutes les qualités du cœur à beaucoup d’instruction et à un esprit distingué, dessinait agréablement et taisait des vers où se révélait le germe d’un talent réel.»

Il repose avec ses frères Edgar, duc de Feltre (1799-1852), officier puis sénateur, et Alphonse, comte de Feltre (1806-1850), compositeur.

Distinctions : chevalier de la Légion d’honneur (28 novembre 1828).

Un grand merci à Thierry Franot pour sa participation à la rédaction de cette notice.

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur) ; Wikipedia. Date de création : 2011-12-04.

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 28 février 2021