BERNARD, Charles KLINGELSCHMITT, dit Jean-Louis (1918-1998)
France

Romancier et essayiste, spécialiste d'ésotérisme

Charles Klingelschmitt, dit Jean-Louis Bernard, voit le jour à Belfort (Territoire-de-Belfort), le 3 novembre 1918.

Il est passionné depuis l’adolescence par les civilisations disparues, et en tout premier lieu par l’Egypte. Par l’étude des anciennes traditions, il recherche, toute sa vie, les origines de l’homme et les lois occultes qui dirigent l’avenir des sociétés.

Attentif aux signes et aux coïncidences de la vie courante comme à ceux reçus en rêves, il dit recevoir pendant son sommeil des visions de la vie dans l’ancienne Egypte. Ceci lui permet de saisir l’âme de cette époque, sans négliger pour autant les travaux de l’archéologie moderne.

Par le biais du yoga tantrique, il cherche à retrouver « l’homme androgyne » de la tradition, à savoir : équilibrer les deux pôles, féminin/masculin, qui sont le fondement de la condition humaine.

Jean-Louis Bernard décède à Paris, en 1998.

Publications : Aux origines de l’Egypte (Robert Laffont, 1973) ; Histoire secrète de Lyon et du Lyonnais (Albin Michel, 1977) ; Les archives de l’insolite (Editions du Dauphin, 1978).

Sources : -. Date de création : 2021-09-12.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 21 octobre 2023