ALBIGNAC Philippe François Maurice de RIVET d’, comte de RIED (1775-1824)
France

Ministre de la guerre du roi de Westphalie

Philippe François Maurice de Rivet d’Albignac, également comte de Ried, voit le jour le 25 juillet 1775 à Millau (Aveyron). Fils du vicomte Claude François d’Albignac, il émigre en 1791. Il devient lieutenant et aide-de-camp de son grand-oncle, le comte de Montboissier, à l’armée des Princes en 1792, puis il sert dans les régiments de Choiseul et de Salm au service de l’Autriche, puis de l’Angleterre de 1793 à 1795.

Sous le Consulat, il entre au service de Jérôme Bonaparte, Roi de Westphalie, et devient l’un de ses aides de camp et grand-écuyer, puis ministre de la Guerre, avant de se brouiller avec lui. Rentré en France en 1800, il devient, le 29 octobre 1806, gendarme d’ordonnance, et sert à la Grande Armée de 1806 à 1807. Il est membre du Conseil de la guerre.

En 1813, il est commandant du Gard. En 1814, il rejoint Louis XVIII à Gand (Belgique). Au retour des Bourbons, il devient Secrétaire Général du Département de la Guerre, puis Commandant de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr. Le général comte d’Albignac meurt le 31 janvier 1824 à Montpellier (Hérault).

Titres : comte de Riedt. Distinctions : commandeur de Saint-Louis, commandeur de la couronne de Wesphalie.

Sources : Wikipedia. Date de création : 2007-02-19

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 29 août 2021