WALEWSKA Maria, née LACZYNSKA, comtesse (1786-1817)
Pologne

portrait d'après François Gérard, 1812 - Château de Wilanow (Pologne)
La « femme polonaise » de Napoléon qui lui donne un fils

Polonaise, Maria Laczynska nait en 1786, à Kiernozia (Pologne). Elle est mariée en 1804 au comte Athanasse Walewsky. Elle lui donne un fils en 1805, Antoine. Marie fait partie des polonais venus accueillir l’Empereur Napoléon au relais de Blonie en 1807.

Elle se faufile jusqu’à la voiture impériale, grâce à l’amabilité d’un officier sensible à son charme et déclare à Napoléon :

«Soyez le bienvenu, mille fois le bienvenu sur notre terre ! Rien de ce que nous ferons ne rendra d’une manière assez énergique ni les sentiments d’admiration que nous portons à votre personne ni le plaisir que nous avons à vous voir fouler le sol de cette patrie qui vous attend pour se relever !».

Napoléon, séduit, demande à son arrivée qu’on la recherche. Elle est identifiée, non sans mal. L’Empereur l’invite au bal. Elle refuse, mais tout Varsovie la presse d’accepter, y compris son époux. Napoléon lui donne rendez-vous en particulier. Bientôt, leur liaison se poursuit, même après le départ du souverain de Pologne. En 1808, ils se revoient à Paris et l’année suivante, en Autriche.

En 1810, Marie donne un fils à l’Empereur et s’installe à Paris. Lors de la chute de l’Empire, elle suit même l’Empereur à l’île d’Elbe puis le revoie à la Malmaison après la défaite de Waterloo. Après la mort du comte Walewsky, Marie épouse Philippe Antoine d’Ornano, futur maréchal de France.

Elle décède en couches le 11 décembre 1817, à 31 ans. Son cœur seul repose au Père Lachaise; son corps est retourné en Pologne où elle repose dans l’église de Kiernozia.

Sources : -. Date de création : 2005-11-30.

Photos

Monument

Inscriptions : Famille d’ORNANO

Photos


Date de la dernière mise à jour : 24 septembre 2022