VERGNES Paul Henri (1905-1974)
France

Ténor

Paul Henri Vergnes voit le jour le 11 mai 1905, à Lagrasse (Aude). Elève au Conservatoire National de Musique de Paris, il obtient le premier prix de chant, le premier prix d’opéra, le premier prix d’opéra-comique.

En 1928, il fait ses débuts à l’Opéra et y chante jusqu’en 1948. Il épouse Lise Antoinette Rose Fournie d’Alignan, le 8 janvier 1931. Il se produit à l’Opéra-comique dès 1933.

Son heure de gloire a lieu avec Faust, Persée, Roméo et Juliette et la Traviata. Paul Henri Vergnes  chante également à l’Opéra Garnier, Gérard, Rodolphe et Werther. Il participe aux festivals de plein-air à Orange, Arles, Carcassonne, Nîmes et Béziers.

Il fait aussi une carrière internationale, aux Pays-Bas, en Suisse, en Belgique, à Monaco, en Italie et aux Etats-Unis. En 1956, il met un terme à sa carrière. Enfin, il est vice-président de l’académie du disque lyrique.

Par ailleurs, il est propriétaire d’une galerie d’art, rue de la Boétie (Paris, 8ème), où il accueille, par exemple, après-guerre, une exposition de tableaux modernes vendus au profit des enfants de déportés et fusillés.

Paul Henri Vergnes décède le 21 avril 1974, à Paris. Il repose avec son beau-frère, Jack Fournié d’Alignan (1904-1916).

Distinction : chevalier (11 juillet 1957), officier (23 décembre 1970) de la Légion d’honneur

Sources : Base Léonore (Légion d’honneur). Date de création : 2009-12-24.

Photos

Monument

Inscriptions : Famille FOURNIE D’ALIGNAN VERGNES

Paul Henri VERGNES, de l’Opéra, officier, de la légion d’honneur, 1905-1974.
Mme Paul VERGNES, née Lise DALIGNAN, 1992.

Paul Henri VERGNES de l’Opéra, officier de la légion d’honneur, 1905-1974.

Photos


Date de la dernière mise à jour : 25 novembre 2022