TOPINARD Paul (1830-1911)
France

Paul Topinard nait le 4 novembre 1830 à l’Isle-Adam (Val-d’Oise). Il obtient son doctorat en 1871. Très tôt, il renonce à la clientèle pour embrasser une nouvelle carrière dans l’Anthropologie. Topinard assiste aux cours du Muséum national d’histoire naturelle et travaille au Laboratoire de Paul Broca dont il est un des premiers disciples. Celui-ci le fait élire associé de la Société d’Anthropologie le 19 juillet 1860. A la fin de 1869, il communiqua à la Société d’Anthropologie un premier mémoire sur Les Tasmaniens. L’année suivante il publie un nouveau mémoire consacré à La population indigène de Beskra.

En 1872, Paul Topinard rédige, au nom de la Commission permanente pour l’Océanie, un rapport qui doit asseoir sa réputation et Paul Broca l’attache, en qualité de préparateur, à son laboratoire des Hautes Études. Paul Topinard est réfractaire aux prolongements idéologiques et politiques de l’anthropologie et il occupe une position marginale dans le mouvement anthropologique. Il est directeur adjoint de laboratoire d’anthropologie de l’École pratique des hautes études et secrétaire général de la Société d’Anthropologie de Paris. Il décède le 20 décembre 1911 à Paris.

Publications :

  • Quelques aperçus sur la chirurgie anglaise, Coccoz, 1860 ;
  • Étude sur les races indigènes de l’Australie, Hennuyer, 1872 ;
  • L’Anthropologie, C. Reinwald, 1877, préfacé par Paul Broca ;
  • Éléments d’anthropologie générale, Delahaye et Lecrosnier, 1885 ;
  • L’Homme dans la nature, Alcan, 1891 réédité en 1991 par Jean-Michel Place ;
  • Science et foi. L’anthropologie et la science sociale, Masson, 1900.

Sources : Wartelle (Jean-Claude) La Société d’Anthropologie de Paris de 1859 à 1920, in Revue d’Histoire des Sciences Humaines, n°10, 2004, pp. 125-171 ; Chervin (Arthur), Topinard (Paul) Man, Anthropological Institute of Great Britain and Ireland, vol. 12, 1912, pp. 33-34. Date de création : 2009-12-24.

Photos

Monument

Photos


Date de la dernière mise à jour : 11 février 2021